Camerounactuel

Transport aérien : Air France décale ses vols destinés au Cameroun

La nouvelle diffusée par Air France KLM le 11 mai 2020 de reprendre la desserte de ses vols dans certains africains parmi lesquels le Cameroun a fait le tour de la toile.

Un programme précis « n’émanant pas de ses services », souligne que cette compagnie aérienne reprendrait ses vols sur le continent. Un document qui a largement circulé avec autorité sur les réseaux sociaux. L’on y apprenait et par exemple un Cotonou-Abidjan-Paris les 3 et 11 juin, deux Paris-Nouakchott-Conakry, et un Paris-Yaoundé-Douala-Paris par semaine à partir du 15 juin.

Air France par contre dans un communiqué en date du 13 mai signale que le premier plan de reprise de vols vers l’Afrique était un « fake news ». « Les opérations de rapatriement touchent désormais à leur fin dans la plupart des régions. (…) À ce jour, et pour les mois de mai et juin, sur le réseau Afrique, seules les destinations de Dakar et Cotonou restent ouvertes à la vente avec deux vols par semaine sur Dakar les mardis et dimanches et un vol par semaine sur Cotonou les mercredis. »

Yaoundé Nsimalen

Le 11 mai 2011, Air France informe de la reprise de la desserte de ses vols dans certains pays africains dont le Cameroun. Le ministre des Transports (Mintrans) Jean Ernest Massena Ngalle Bibéhe le même jour a saisi la Cameroon Civil aviation authority (CCAA). Ce, sur instruction de sa hiérarchie suprême.

L’on y apprend que Paul Biya a donné son quitus pour qu’Air France renoue avec ses vols commerciaux dans les aéroports internationaux du Cameroun, notamment Yaoundé Nsimalen et Douala, « à raison d’une fréquence hebdomadaire pour la période allant du 04 mai au 30 juin 2020. » Pour la bonne opération de ces vols, le Mintrans invite la Société aéroports du Cameroun (ADC), le fournisseur des services de la navigation aérienne (Asecna), ainsi que toutes les administrations  concernées par le segment du transport aérien au Cameroun à se mettre en branle.

 

Partager

Share on facebook
Share on twitter
Share on linkedin
Share on whatsapp
Share on telegram
Share on email

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Dernières nouvelles

Les plus lus

Lire aussi