Camerounactuel

Tarascon-sur-Ariège reste invaincu après un combat intense face à Mauguio

l’essentiel
Leader invaincu de sa poule de Régional 1, l’US Tarascon-sur-Ariège se méfiait d’une équipe Mauguio revancharde. Au terme d’un duel acharné, les Ariégeois s’imposent 17-12, alignent une 12e victoire en 12 matches et poursuivent leur folle épopée.

Comme annoncé, malgré des conditions météo peu propices aux grands vols, Tarascon et Mauguio ont offert un agréable spectacle.

Ceux qui ont bravé le vent glacial ont vu évoluer deux grandes équipes dans un état d’esprit exemplaire. Dans un match où les buteurs des deux camps n’ont pas réussi, à l’image du premier penalty du Tarasconnais Marfaing, rattrapant l’absence d’Audabram (5e), ​​tombé sur la barre transversale, les 30 comédiens ont tenté « d’envoyer du jeu ».

Les locaux sont en tête. Malgré des fautes de mains, et des appuis glissants sur terrain boueux et par endroits enneigés, l’UST passe deux fois chez les dames. D’abord par Coisnard, qui signe son retour de suspension, sur un coup de pied filou de Laffont (16e). Puis par le pilier nécessiteux Maury, qui se sentait comme un ailier (34e). 12-0 à la pause, c’est plutôt bien payé pour les Rouges et Blancs empruntés.

Mauguio a des sueurs froides

La seconde période démarre sous de bons auspices pour les Ariégeois qui inscrivent un troisième essai par leur puissant arrière Trapé (55e). On croit alors le match plié. C’est sans compter sur l’état d’esprit des Héraultais.

Dans le sillage de leurs fers de lance, Brial, le capitaine, et Auriac, le flanker, ils ont fait mal aux Tarasconnais, notamment dans les rucks, en grattant. En l’espace de 4 minutes, ils ont ramassé le score après plusieurs séquences, mêlant dynamisme des avants et jeu de passes des arrières. Urbanczyk, revenu au centre, souffre.

Les locaux ratent plusieurs tacles, et Mauguio revient avec deux essais (Dubois à la 60e, Derrieux à la 64e). 17-12, on sent que tout peut encore arriver. Marfaing se voit offrir l’occasion de donner de son air (77e), mais il échoue une nouvelle fois. Mauguio tente tout, enchaîne les phases de jeu. Les Ariégeois sont solidaires en défense. Sur un contre-ruck, avec Corraze et les frères Pesquié dans le rôle des bulldozers, Tarascon met Mauguio en faute.

Phew! Pénaltouch, groupe pénétrant, nouvelle faute des visiteurs, sur laquelle M. Gaudriot siffle la fin de la rencontre. L’UST valide sa 12e victoire de la saison, en autant de matches. C’est le principal. Mauguio repart avec 1 point de bonus défensif, bien mérité. Huguet et Lopez souriaient.

Les joueurs ont fourni l’essentiel mais il faut se souvenir de ce match, des difficultés rencontrées face à une équipe plus joueuse que toutes celles qui sont venues au Moulin-Neuf cette année. Une analyse qui devrait permettre aux Rouges et Blancs de poursuivre leur marche…

Lire la suite de l’article sur nouvelles-dujour.com

Partager

Share on facebook
Share on twitter
Share on linkedin
Share on whatsapp
Share on telegram
Share on email

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Dernières nouvelles

Ma vie au quotidien

Les plus lus

Lire aussi