Camerounactuel

Six organisations appellent à la mise en place d’un système d’indexation des réseaux TIC verts

Cette solution vise à aider les opérateurs à améliorer systématiquement l’efficacité énergétique avec pour principal objectif d’aider les opérateurs à construire systématiquement des réseaux verts qui répondent simultanément à la croissance du trafic et à la réduction des émissions de carbone.

Des représentants de plusieurs organisations et entreprises du secteur des TIC ont appelé à la création d’un système d’indexation des réseaux TIC verts et à faible émission de carbone lors de la présentation de la solution de développement vert de Huawei à l’occasion du Win-Win-Huawei Innovation Week.

Parmi les organisations qui soutiennent cette initiative figurent la China Communications Standards Association (CCSA), la China Academy of Information and Communications Technology (CAICT), China Mobile, China Unicom, China Telecom et Huawei.

Ryan Ding, président de Huawei Carrier BG, a ouvert l’événement en expliquant comment l’amélioration de l’efficacité énergétique des infrastructures TIC existantes sera essentielle au développement de l’industrie des TIC : « Dans les cinq à dix prochaines années, l’augmentation des émissions de carbone générées par l’explosion du trafic de données deviendra un problème mondial auquel il faudra s’attaquer. L’amélioration de l’efficacité énergétique est notre meilleur outil pour résoudre le conflit entre l’augmentation de la consommation d’énergie et le développement vert. »

D’autres intervenants ont convenu de la nécessité d’un système d’index complet pour évaluer l’efficacité énergétique des infrastructures de réseau dans tous les scénarios, qui mesure l’efficacité de l’exploitation et de l’entretien du réseau, l’efficacité globale du réseau et l’efficacité des équipements du site et des équipements auxiliaires d’énergie.

Divers intervenants ont évoqué les différentes exigences qu’ils auraient à l’égard d’un tel système, notamment la capacité de coordonner les efforts en matière d’économie d’énergie et d’économie numérique et de soutenir le développement de nouveaux objectifs en matière d’infrastructures TIC.

Trois objectifs en particulier ont été mentionnés par plusieurs parties prenantes :

Une plateforme qui permet de visualiser et de gérer les données d’index : La visualisation de la consommation d’énergie et de l’efficacité des équipements de réseau et la mise au point de formules de mesure et d’algorithmes unifiés permettraient d’acquérir, de signaler, de compter et de présenter plus efficacement les données relatives aux indicateurs des infrastructures de réseau.

Les capacités d’optimisation automatisée des indicateurs : Une exploration plus avancée des applications de l’intelligence artificielle aiderait également les opérateurs à parvenir à une gestion automatisée de ce type de système d’indexation. Des normes unifiées, applicables à l’ensemble du secteur, contribueraient à la collecte et à la mesure efficaces et automatisées des indicateurs, de sorte que les plateformes intégrées de gestion de l’efficacité énergétique puissent ensuite optimiser l’efficacité énergétique des réseaux en temps réel.

Des orientations pour la construction d’infrastructures de réseau à faible émission de carbone : Le système d’indexation doit être constamment évalué et optimisé afin de mieux accélérer le développement des réseaux 5G, des centres de données et des réseaux entièrement optiques verts et à faible émission de carbone, de stimuler l’innovation dans les technologies d’efficacité énergétique des réseaux et de faciliter la mise en place d’infrastructures de réseau vertes, à faible émission de carbone et efficaces.

Clôturant l’événement, le Dr Philip Song, directeur commercial de Huawei Carrier BG, a déclaré : « En tant qu’acteurs majeurs du secteur, il nous incombe de travailler ensemble pour l’innovation et la collaboration dans de multiples domaines, d’établir un indicateur d’efficacité énergétique du réseau et un système de normes pour créer un consensus, de faciliter la décarbonisation des TIC et de contribuer à une industrie mondiale des TIC plus prospère. »

Le Win-Win-Huawei Innovation Week s’est tenu du 18 au 21 juillet à Shenzhen, en Chine. Avec les opérateurs mondiaux, les professionnels du secteur et les leaders d’opinion, nous abordons des sujets tels que la 5.5G, le développement vert et la transformation numérique afin d’envisager une réussite partagée dans l’économie numérique.

Partager

Share on facebook
Share on twitter
Share on linkedin
Share on whatsapp
Share on telegram
Share on email

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Dernières nouvelles

Les plus lus

Lire aussi