fbpx

Cameroun Actuel

Semences : le Cameroun se prépare à transférer 47 fermes à des opérateurs privés pour dynamiser la production

Le ministère de l’Agriculture et du Développement rural (Minader) vient de lancer un appel à manifestation d’intérêt, en vue de recruter des opérateurs privés auxquels l’État souhaite transférer la gestion de fermes semencières.

L’opération, apprend-on, vise 47 fermes au total à travers le pays. Les opérateurs privés intéressés par cette offre du gouvernement ont jusqu’au 22 juin 2023 pour faire parvenir leurs dossiers au ministère.

Selon le Minader, cette privatisation a pour but de « redynamiser les fermes semencières par l’accélération de la transformation des fermes de multiplication et de diffusion du matériel végétal, en de véritables pools de production par excellence de semences et de plants au profit des filières prioritaires ».

Le dessein du gouvernement de doper la production de semences de qualité dans le pays est en droite ligne de la politique d’import-substitution, implémentée par l’État depuis quelques années. Celle-ci vise à encourager la production locale, à l’effet de réduire considérablement les importations, qui obèrent la balance commerciale du Cameroun.

Le développement de la production de semences au Cameroun permettra également de rendre disponible ce matériel végétal, dont l’indisponibilité est souvent citée parmi les principales causes des déficits qu’enregistre le secteur agricole dans le pays. […]Lire la suite

Laisser un commentaire

Dernières nouvelles

Ma vie au quotidien