fbpx

Cameroun Actuel

Renner Onana, nouveau directeur de cabinet de la Minusca en République centrafricaine

La Mission multidimensionnelle intégrée des Nations unies pour la stabilisation en République centrafricaine (Minusca) accueille un nouveau directeur de cabinet, le Camerounais Renner Onana. L’annonce a été faite il y a quelques jours par Valentine Rugwabiza, la représentante spéciale du secrétaire général des Nations unies et cheffe de la Minusca.

Nommé par le secrétaire général des Nations unies, Renner Onana prendra officiellement ses fonctions le 1er juin prochain, succédant à Souleymane Thioune, qui assurait l’intérim depuis juillet 2022. Valentine Rugwabiza a souligné les compétences et l’expérience impressionnante de M. Onana, accumulées au cours de plus de 30 ans de carrière dans les domaines de la paix et de la sécurité internationales, des affaires politiques, de la diplomatie, des droits de l’homme, ainsi que dans les processus de désarmement, démobilisation et réintégration (DDR), et de réforme du secteur de sécurité (RSS).

Avant cette nomination, Renner Onana occupait le poste de représentant du Haut-Commissaire pour les droits de l’homme au sein du Bureau intégré des Nations unies pour la consolidation de la paix en Centrafrique (Binuca). Il a également servi comme chef de bureau de la Minusca à Kaga-Bandoro et coordonnateur par intérim du Bureau de la coordination du terrain de la Minusca. Dans ses nouvelles fonctions, il continuera à travailler en étroite collaboration avec le contingent camerounais composé de plus de 1 000 soldats, gendarmes, et policiers.

Renner Onana est titulaire d’un doctorat en relations internationales de l’Institut des relations internationales du Cameroun (Iric), d’une licence en histoire des relations internationales de l’Université de Yaoundé I, et d’un diplôme en droits de l’homme comparés de l’Institut des droits de l’homme de Strasbourg, en France. Son parcours professionnel l’a mené à occuper des rôles importants au sein des missions des Nations unies au Burundi, en Côte d’Ivoire, en République démocratique du Congo, en Haïti, au Rwanda, et en République centrafricaine.

La nomination de Renner Onana intervient à un moment crucial pour la Minusca, qui redouble d’efforts pour stabiliser la République centrafricaine. Son expertise et son leadership seront essentiels pour guider les initiatives de paix et de sécurité dans la région.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Dernières nouvelles

Suivez-nous !

Lire aussi