Camerounactuel

Propagation du Covid-19 : neuf régions du Cameroun touchées

Hier, lors du briefing quotidien, le Dr Panne Mahamat a annoncé que la région du Nord-Ouest a notifié son premier cas.

La liste des régions contaminées par le Covid-19 ne cesse malheureusement de s’allonger. Hier, la région du Nord-Ouest a enregistré son premier cas de Covid-19, elle s’ajoute ainsi aux huit régions du pays touchées. L’annonce a été faite par le Dr. Fanne Mahamat, directeur de la promotion de la santé au ministère de la Santé publique, hier, lors du briefing quotidien.

« En fin de semaine dernière, c’est l’Adamaoua qui s’ajoutait à cette sombre liste, le lendemain c’est la région du Nord qui l’a suivie. Aujourd’hui, c’est la région du Nord-Ouest qui intègre la liste des régions affectées par ce virus contre lequel nous nous battons. Les statistiques indiquent désormais que neuf régions sur dix sont touchées. C’est quasiment l’ensemble du territoire qui est ainsi mis à l’épreuve de cette pandémie», a-t-elle déploré.

Elle est revenue sur le don spécial du président de la République. Un cadeau d’une valeur d’environ deux milliards de F destiné aux 360 arrondissements pour la lutte contre le Covid-19 est constitué de 50 000 cartons de savons de lessive, 50 000 masques de protection pour les populations, 50 000 masques chirurgicaux pour le personnel hospitalier, 75 000 sceaux de ménage, 40 000 bidons lave-mains, des kits de test de dépistage rapide et des appareils d’assistance respiratoire pour les hôpitaux.

« Cette donation qui fait suite aux vingt mesures instruites par le président de la République et mises en œuvre par le Premier ministre ainsi que la création du fonds de solidarité national et qui vise à améliorer la protection des populations contre la propagation du Covid-19 sera acheminée aux populations sans délai », a précisé le Dr Fanne Mahamat.

Elle est revenue sur l’importance des mesures barrières édictées par le gouvernement pour barrer la voie au Covid-19. « Personne n’est à l’abri, nous devons tous nous mobiliser contre ce virus. C’est le moment de redire que la crise sanitaire que connait notre pays nous exige de nouvelles façons d’agir.

C’est pourquoi les mesures prescrites par le gouvernement doivent être observées avec la plus grande rigueur. Notamment le port du masque dans les lieux publics, le lavage régulier des mains, le respect de la distanciation sociale », a-t-elle conclu.

source: Cameroon Tribune

Partager

Share on facebook
Share on twitter
Share on linkedin
Share on whatsapp
Share on telegram
Share on email

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Dernières nouvelles