Camerounactuel

Produits éclaircissants : le ministre de la Santé interdit l’importation de certaines substances au Cameroun

Les substances interdites sont l’hydroquinone et ses dérivées, le mercure et ses dérivées, les collagènes.

Après avoir interdit la commercialisation de certains produits éclaircissants de certaines entreprises locales qui font dans le cosmétique, le ministre de la Santé Malachie Manaouda a décidé de passer à la vitesse supérieure. Le membre du gouvernement a signé hier 19 août 2022 un communiqué dans lequel, il interdit entre autres l’importation et la vente de certaines substances utilisées dans la fabrication des produits éclaircissants.

« Sont et demeurent interdits, à compter de la date de signataire de la présente décision, l’importation, la fabrication et la distribution des produits cosmétiques et d’hygiène corporelle contenant les substances ci-après : l’hydroquinone et ses dérivées ; le mercure et ses dérivées ; les collagènes », peut-on lire dans le communiqué du ministre de la Santé.

Aussi, le membre du gouvernement Malachie Manaouda proscrit toute publicité des produits contenant les substances ci-haut citées. Il faut indiquer qu’invité au programme «Autant le dire» de Naja Tv, le patron de la Santé avait alors laissé entendre qu’il a reçu de multiples menaces après avoir interdit la commercialisation du collagène par les entreprises Nourishka.

Il faut rappeler que tout est parti d’un reportage fait par France 24 sur la commercialisation des produits éclaircissants. Ledit reportage avait fait un focus sur l’entreprise de cosmétique Nourishka du député Nourane Foster. Après les condamnations de certains compatriotes de la promotion des produits et boissons éclaircissantes, le ministre de la Santé a décidé de prendre le taureau par les cornes.

Partager

Share on facebook
Share on twitter
Share on linkedin
Share on whatsapp
Share on telegram
Share on email

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Dernières nouvelles

Les plus lus

Lire aussi