Camerounactuel

Présidence du MRC : Maurice Kamto demande à Michèle Ndoki à « rester à sa place »

Le président du Mouvement pour la Renaissance du Cameroun (MRC) Maurice Kamto et l’avocate Michèle Ndoki, cadre dudit parti ont eu un échange plutôt houleux de près de 2h de temps au siège du MRC à Yaoundé Odza. C’était ce 27 juin 2022 entre 12 et 14h.

D’après La Voix des Jeunes, l’entretien entre les deux figures politiques portait essentiellement sur l’avenir du parti. Notamment la préparation de la Convention de 2023 et l’organisation des élections en vue du renouvèlement du directoire du MRC, présidé par Maurice Kamto depuis 2012.

Une rencontre qui a tout été sauf un long fleuve tranquille, peut-on constater dans les déclarations de la femme politique à la sortie des échanges.

Pour Michèle Ndoki, il est clair que Kamto est contre l’alternance au sein du parti. Un paradoxe relève-t-elle. Lorsqu’on sait que le MRC reproche au régime de Yaoundé, l’absence d’alternance à la tête du pays.

D’après une source très introduite, le président du MRC a invité Michèle Ndoki à « rester à sa place », une injonction du leader du MRC que cette dernière n’attend pas respecter. Ce qui se dessine clairement à travers le tweet de Michèle Ndoki et même dans sa lettre publiée après la rencontre.

La bataille pour le contrôle du parti est donc ouvertement lancée au sein du Mouvement pour la Renaissance du Cameroun.

La lettre de Michele Ndoki après sa rencontre avec le leader du MRC :

Partager

Share on facebook
Share on twitter
Share on linkedin
Share on whatsapp
Share on telegram
Share on email

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Dernières nouvelles

Les plus lus

Lire aussi