Camerounactuel

plusieurs théories évaluées après le crash d’un hélicoptère à Kyiv

Après la mort mercredi de 13 personnes, dont le ministre ukrainien de l’Intérieur, dans un accident d’hélicoptère, le président Volodymyr Zelensky a annoncé qu’une enquête pénale était en cours. Suivez les derniers développements de la guerre en Ukraine heure par heure.

  • 8h21.: Plusieurs théories évaluées après le crash d’un hélicoptère à Kyiv

« Plusieurs théories » sont en cours d’évaluation dans l’enquête sur le crash d’un hélicoptère près de Kyiv qui a coûté la vie mercredi au ministre ukrainien de l’Intérieur et à 13 autres personnes près de Kyiv, a déclaré jeudi le président Volodymyr Zelensky.

« L’enquête est en cours. Plusieurs théories sont à l’étude et je ne suis pas autorisé à parler des différentes hypothèses jusqu’au résultat des investigations », a expliqué le dirigeant qui s’exprimait par visioconférence au Forum de Davos. .

  • 7h58 : Zelensky veut reprendre la Crimée, « notre terre »

« Notre objectif est de libérer tous nos territoires », a déclaré Volodymyr Zelensky, qui s’exprimait par visioconférence lors d’un petit-déjeuner en marge du Forum de Davos. « La Crimée est notre terre, notre territoire, notre mer et nos montagnes. Donnez-nous vos armes et nous récupérerons nos terres », a-t-il déclaré.

  • 7 h 56 : Zelensky critique les hésitations allemandes concernant les livraisons de chars

« Il y a des moments où il ne faut pas hésiter ou se comparer. Quand quelqu’un dit ‘je ne livre pas de chars si quelqu’un d’autre le fait’ », a déclaré Volodymyr Zelensky, qui s’est exprimé par visioconférence lors d’un petit-déjeuner au Forum de Davos. Il faisait référence à des articles de presse selon lesquels Berlin ne livrera des chars avancés que si les États-Unis livrent des chars Abrams.

  • 7h55: Le président du Conseil européen Charles Michel « en route » pour Kyiv

Le président du Conseil européen, Charles Michel, a annoncé jeudi qu’il était « en route pour Kyiv » où il doit discuter de nouvelles mesures de soutien à l’Ukraine avec le président Volodymyr Zelensky qui a appelé à des livraisons d’armes plus rapides.

Les deux dirigeants discuteront de « mesures concrètes (…) pour faire en sorte que (l’Ukraine) soit plus forte et plus puissante », a déclaré Charles Michel dans un message vidéo publié sur Twitter. Les alliés de l’OTAN ont promis à Kyiv « un soutien accru avec des armes plus lourdes et plus modernes » pour contrer les offensives de la Russie.



  • 05h29: Le chef…

Lire la suite de l’article sur nouvelles-dujour.com

Partager

Share on facebook
Share on twitter
Share on linkedin
Share on whatsapp
Share on telegram
Share on email

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Dernières nouvelles

Ma vie au quotidien

Les plus lus

Lire aussi