Camerounactuel

Paul Eric Kingue : « où est le problème si on dit que Kamto a fait pipi sur lui? »

Le maire de l’arrondissement de Njombé-Penja, dans une interview critique vivement Maurice Kamto, son ancien allié d’hier.

Ce mercredi 13 mai 2020, Paul Eric Kingue, est l’invité de la matinale d’Abk radio, une chaîne privée émettant depuis Douala au Cameroun. L’homme politique profite de cette espace pour vomir sa colère sur les partisans de Maurice Kamto, qui pense qu’il est un homme intouchable.  « Où est le problème si on dit que Kamto a fait pipi sur lui? », indique celui-ci d’entrée de jeu.

Dans cette lancée, il évoque la mauvaise foi de son ancien partenaire politique. « En matière de Politique, Maurice Kamto ne sait pas tenir sa parole. Il signe un document avec vous et n’hésite pas à le violer. Paul Biya dans ce cadre est meilleur homme politique. Il respecte sa parole. C’est de cette façon que Bello Bouba, Tchiroma et autres sont dans le gouvernement depuis des années », argumente l’homme politique.

Discipline

Il parle de la discipline et le sens de responsabilité qui y a au sein de son parti. « Si un seul de mes militants insulte Kamto, je le fais passer au conseil de discipline. Et ce que je reproche à Kamto, c’est le fait de ne m’avoir pas protégé…La source de mon animosité part du fait qu’avant son désistement, Kamto a investi des candidats jusqu’à Njombe-Penja, une localité où j’ai du poids et où dans notre contrat, Kamto n’était pas censé investir des candidats à Njombe »

« Prochainement, je vais donner la liste des ministres et hommes d’affaires qui rendaient visite à Kamto en prison, et qui finançaient notre action. Nous sommes sortis de prison avec 36 millions de francs, et dans cet argent Nganang seul avait envoyé environ 15 millions à Kamto.», conclut l’homme politique.

 

 

Partager

Share on facebook
Share on twitter
Share on linkedin
Share on whatsapp
Share on telegram
Share on email

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Dernières nouvelles

Les plus lus

Lire aussi