fbpx

Cameroun Actuel

ONIES : nouvelles nominations de figures sportives emblématiques aux postes clés

L’Office National des Infrastructures et Équipements Sportifs (ONIES) a récemment procédé à la nomination de nouveaux responsables parmi des figures emblématiques du sport camerounais. Une note signée par Joseph Antoine Bell, directeur général de l’ONIES, révèle ces nouvelles affectations visant à renforcer la gestion et le développement des infrastructures sportives du pays.

Parmi les personnalités nommées, Pierre Womé Nlend, ancien latéral gauche de l’Inter de Milan, prend la tête de la section de l’organisation des événements socioculturels et sportifs au complexe sportif d’Olembé. Jean Claude Pagal, ancien mondialiste de 1990, est désigné chef de la même section au stade de Ngoa Ekelle.

André Parfait Bell, journaliste renommé, devient responsable de la communication de l’ONIES, apportant son expertise médiatique à l’organisation.

D’autres anciens sportifs se voient également attribuer des rôles stratégiques. Jules Denis Onana, ancien défenseur des Lions Indomptables lors de la Coupe du Monde de 1990, devient l’Intendant Principal du Palais des Sports de Yaoundé. Il sera responsable de la gestion administrative, financière et technique de cette infrastructure située au quartier Warda.

Salomon Olembé, ancien milieu de terrain de Nantes, est promu Intendant Secondaire du stade omnisports de Yaoundé, apportant son expérience à la gestion de cette installation sportive clé.

À Douala, Mangamba Adalbert, ancien meneur de jeu emblématique du Caïman de Douala, est nommé gestionnaire adjoint du stade omnisports de Bepanda. Son expérience en tant que cadre de la communauté urbaine sera un atout pour le développement de cette infrastructure, qui est un lieu central pour les habitants de Douala.

Bonaventure Djonkep, joueur et entraîneur expérimenté, est nommé patron du stade omnisports de Kouekong à Bafoussam. Il sera chargé de la gestion du personnel administratif, technique et financier, ainsi que de la communication. L’un de ses principaux défis sera de rivaliser avec les stades Toket et Bamendzi, situés au cœur de la ville de Bafoussam.

Selon le décret portant organisation et fonctionnement de l’ONIES, cet organisme public a pour mission d’assurer « l’entretien, la maintenance, l’exploitation, la sécurisation, le développement et la pérennisation des infrastructures et équipements sportifs, ainsi que des installations connexes spécifiques réalisées ou aménagées par l’État ». Doté de l’autonomie financière et de gestion, l’ONIES est placé sous la tutelle technique du ministère des Sports et de l’Éducation Physique (Minsep).

Ces nominations stratégiques visent à renforcer la gestion des infrastructures sportives au Cameroun et à garantir un service de qualité aux usagers, tout en exploitant l’expérience et le savoir-faire de ces anciens sportifs de haut niveau.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Dernières nouvelles

Suivez-nous !

Lire aussi