Camerounactuel

New York déclare la variole du singe comme urgence de santé publique

La ville de New York a déclaré samedi la variole du singe comme urgence de santé publique.

Le maire de New York Eric Adams et le commissaire municipal à la Santé Ashwin Vasan ont effectué cette annonce dans un communiqué commun alors qu’un total de 1.383 cas de variole du singe ont été recensés dans l’Etat de New York.

« La ville de New York est actuellement l’épicentre de l’épidémie, et nous estimons qu’environ 150.000 New-yorkais peuvent présenter le risque d’être exposés à la variole du singe », indique le communiqué.

Cette déclaration autorisera le département de la Santé à proclamer des ordonnances d’urgence selon le code de santé municipal et à en amender les articles pour contribuer à ralentir la progression épidémique.

Cette annonce est intervenue un jour après que la gouverneure de l’Etat de New York, Kathy Hochul a décrété l’état d’urgence catastrophique au niveau de l’Etat. Le département de la Santé avait qualifié jeudi la variole du singe de « danger imminent pour la santé publique ».

Les données des Centres américains de contrôle et de prévention des maladies ont montré que 5.189 cas ont été confirmés à l’échelle du pays en date de vendredi.

L’OMS avait déclaré la variole du singe comme urgence de santé publique de portée internationale le 23 juillet.

Xinhua

Partager

Share on facebook
Share on twitter
Share on linkedin
Share on whatsapp
Share on telegram
Share on email

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Dernières nouvelles

Ma vie au quotidien

Les plus lus

Lire aussi