Camerounactuel

Nécrologie : le Fils du Général Pierre Semengue est mort

Stéphane Semengue, le fils du général à la retraite est mort ce jeudi 16 avril 2020 à Yaoundé la capitale politique camerounaise des suites de maladie.

Le général Pierre Semengue est en deuil. L’ancien président de la ligue professionnelle de football vient de perdre son fils ce jeudi matin des suites de maladie. De source bien introduite, il était souffrant depuis un mois. « Par la suite son état s’est stabilisé, par la suite son cas s’est subitement aggravé il y a trois jours. Ce jeudi matin il nous a quitté », explique un proche du défunt.

Stéphane Semengue n’était pas seulement connu en tant que fils de l’ancien chef d’état-major des armées. Il était aussi le directeur du TKC SOS, une société qui ces derniers années, avait des problèmes avec la branche associative du club mythique de Mvog-Ada. Sa mort intervient quelques jours après le décès de Samuel Wembe, ancien administrateur à la Fédération Camerounaise de Football (Fecafoot).

Saint-Cyr

Le général Pierre Semengue, est le président suspendu de la Ligue de Football Professionnel du Cameroun (Lfpc).  Pierre Semengue est diplômé de l’école militaire de Saint-Cyr, en France (même promo que Ben Ali). Puis il suit une formation à l’École spéciale militaire de Saint-Cyr, d’où il sort diplômé le 30 juillet 1959. Du 15 octobre 1959 au 22 décembre 1960, il poursuit des études à l’Ecole d’Application de l’Artillerie de Campagne en France.

Du 1er juillet 1964 au 31 mars 1965, il est stagiaire à l’École d’État-major à Paris ; puis en avril 1965, il est stagiaire à l’Institut des Hautes Etudes de la Défense Nationale (section Internationale). Il entre dans l’armée le 1er octobre 19563. Il a été tour à tour Sous-lieutenant (dès le 1er octobre 1960), Lieutenant (dès le 1er avril 1960), Lieutenant-colonel (à partir du 19 janvier 1965).

 

 

Partager

Share on facebook
Share on twitter
Share on linkedin
Share on whatsapp
Share on telegram
Share on email

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Dernières nouvelles