Camerounactuel

Mondial 2022 : la Fifa communique des chiffres étonnants et dresse un premier bilan très satisfaisant

La Fifa communiqué « les chiffres les plus marquants » de la phase de groupes de la Coupe du monde 2022 au Qatar. Certains sont étonnants. Dans l’ensemble, l’organisation est très satisfaite.

« Tous les indicateurs sont au beau fixe », s’enorgueillit la Fifa dans un communiqué officiel qui tire un premier bilan de cette Coupe du monde au Qatar, après la phase de poules. Pour les organisateurs de ce Mondial, très décrié avant le coup d’envoi des festivités, le succès populaire est finalement au rendez-vous. 2,45 millions de spectateurs auraient assisté aux 48 premiers matchs, soit plus qu’en Russie (2,17 millions) quatre ans plus tôt au même stade de la compétition, avec un taux de fréquentation qui s’élève à 96%, selon les chiffres officiels, à considérer avec du recul.

Et pour cause, du premier au dernier match de cette phase de groupes, les organisateurs ont souvent annoncé des affluences plus importantes que la capacité des stades concernés, alors qu’à l’œil nu, les stades ne paraissaient pas faire le plein, loin de là. Les tribunes semblaient même plus clairsemées qu’en Russie, par rapport au nombre de billets que la Fifa disait avoir vendu (près de 3 millions).

Des audiences au rendez-vous… mais pas partout

« Le choc entre l’Argentine et le Mexique a vu le stade Lusail accueillir 88.966 personnes, le total le plus élevé en Coupe du Monde de la FIFA depuis la finale d’États-Unis 1994 », appuie néanmoins la Fifa. Toujours sur le volet affluence, la Fifa affirme que 707.032 personnes par jour ont emprunté les transports en commun, quasiment 10 millions (9,19), métro et tram confondus, depuis le début de la compétition. Le Fan Fest aurait lui-même attiré son public avec 70.000 visiteurs par jour, franchissant le cap du million de visiteurs ce vendredi, veille du début des huitièmes de finale.

Du côté des audiences enregistrées pour les différents matches dans le monde entier, la Fifa se félicite que de nombreux matches aient pu attirer « les meilleures audiences de l’année par rapport à toute autre programmation dans leurs pays respectifs ». La Fifa s’attarde sur quelques exemples, et notamment le match Angleterre-Etats-Unis qui a battu des records d’audience outre-Atlantique, dans un pays qui s’apprête à accueillir le prochain Mondial, preuve que les appels au boycott ont trouvé peu d’écho dans certains pays.

En France, TF1 s’est délecté du record réalisé avec l’entrée en lice des Bleus, mais à y regarder de plus près, on découvrait que les très bons chiffres enregistrés pouvaient être relativisées à l’aune d’un certain nombre de paramètres. En Allemagne, le premier match de la Mannschaft avait attiré seulement 9,2 millions d’Allemands, réunissant moins de 60% des téléspectateurs, alors qu’ils étaient 26 millions – plus de 4 Allemands sur 5 – devant leur téléviseur, quatre ans plus tôt.

RMC Sport

Partager

Share on facebook
Share on twitter
Share on linkedin
Share on whatsapp
Share on telegram
Share on email

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Dernières nouvelles

Ma vie au quotidien

Les plus lus

Lire aussi