fbpx

Cameroun Actuel

Max Havelaar: demande de produits équitables en hausse en 2023

La demande de produits équitables a progressé l’an dernier, en dépit des incertitudes qui pèsent sur l’économie. La fondation Fairtrade Max Havelaar a vu les ventes de ses produits labellisés commerce équitable progresser et a renoué avec les chiffres noirs.

Le chiffre d’affaires s’est enrobé de 6% sur un an à 970 millions de francs, écrit Fairtrade Max Havelaar dans un communiqué diffusé mardi. Le bénéfice net est ressorti à 41’000 francs, contre une perte nette de 482’000 francs précédemment, peut-on lire dans le rapport financier.

Ce retour à la stabilité financière, la fondation l’attribue d’une part à une forte hausse de la demande pour ses denrées labellisées. Atteignant 110 francs en moyenne par habitant, la consommation de produits estampillés Fairtrade a atteint un nouveau record, se félicite Fairtrade Max Havelaar, dont plus des trois quarts des produits sont distribués par les grands détaillants que sont Coop, Migros, Aldi Suisse et Lidl Suisse. Et ce, en dépit de la baisse du pouvoir d’achat liée à l’inflation et au climat d’incertitudes économiques alimenté par les conflits au niveau mondial.

D’autre part, des mesures ont été prises pour diminuer les coûts, écrit la fondation. Les charges de personnel sont ainsi passées de 4,3 millions à 3,9 millions de francs. Baisse notable aussi dans les frais de marketing et de communication, à 453’626 francs contre plus de 715’000 francs précédemment. Dans l’ensemble, les charges d’exploitation ont totalisé 9,5 millions de francs, au lieu de 10,2 millions un an plus tôt.

Dans le détail, les produits de confiseries, tels que le chocolat et les biscuits arrivent en tête des ventes (+17,3% à 223 millions de francs), suivis des bananes (+3,9% à 110,1 millions) et du café (+6,2% à 97,6 millions). Les ventes d’or labellisé Fairtrade, aussi incluses dans le rapport, ont reculé de 45% (8,6 millions), inscrivant le plus fort repli. Les droits de licence ont quant à eux augmenté de 156’000 francs pour atteindre un total de 8,9 millions.

Pour ce qui est des perspectives, la fondation se dit confiante et anticipe une nouvelle croissance pour l’exercice en cours.

Cet article a été publié automatiquement. Sources : ats / awp

[…]Lire la suite

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Dernières nouvelles

Suivez-nous !

Lire aussi