Camerounactuel

Maroc-Afrique du Sud : qui va remporter la finale de la CAN féminine 2022 ?

La finale de la CAN féminine 2022 propose une affiche inédite ce samedi au Stade du Prince Moulay Abdellah Rabat.

Pays-hôte, le Maroc atteint en effet ce niveau pour la première fois et affronte l’Afrique du Sud, battue à 5 reprises en finale sans jamais l’emporter (coup d’envoi à 21h heure locale, soit 20h en temps universel et 22h en France).

Vainqueur de 11 des 13 éditions et triple tenant du titre, le Nigeria, a été éliminé en demi-finales par les Marocaines (1-1, 4-5 tab) à l’occasion d’un match qui a permis d’établir un record d’affluence pour le foot féminin en Afrique (45 562 spectateurs). Et cette finale, qui a lieu au même endroit, pourrait déboucher sur un nouveau record encore supérieur !

Deux équipes invaincues

Portées par tout un peuple et une formidable dynamique, les Lionnes de l’Atlas bénéficient d’un engouement sans précédent et, après avoir fait tomber l’ogre nigérian, la bande à Reynald Pedros, peut croire plus que jamais à un sacre historique. Les locales sont d’ailleurs toujours invaincues dans cette CAN (4 victoires, un nul) et affichent un niveau de jeu intéressant, même si le réalisme fait parfois défaut.

De leur côté, les Sud-Africaines possèdent plus d’expérience et elles ont battu elles aussi le Nigeria lors du premier match de poules (1-0), mais les Banyana Banyana, privée sur blessure de leur attaquante vedette Thembi Kgatlana, ne dégagent pas une impression de toute puissance sur cette phase à élimination directe.

Faute de réalisme, les filles de Desiree Ellis se sont faits peur sur la fin en quarts contre la Tunisie (1-0), puis elles ont eu besoin d’un penalty cadeau pour arracher la victoire à la 94e minute face à la Zambie en demi-finales (1-0). De quoi donner des raisons au Maroc de croire en son rêve !

Afrik-Foot

Partager

Share on facebook
Share on twitter
Share on linkedin
Share on whatsapp
Share on telegram
Share on email

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Dernières nouvelles

Les plus lus

Lire aussi