Camerounactuel

Madagascar : Andry Rajoelina lance la fabrication à grande échelle des masques

En fin de mars dernier le président de cette Ile a lui-même donné le la de la fabrication des masques à grande échelle pour le bonheur de la population.

Bien avant la mise sur pied du Covid-Organics, un médicament qui soigne et prévient le coronavirus, le président de Madagascar lance en fin dernier, une usine de fabrication en masse des masques. L’objectif est de lutter contre le coronavirus, mais également stimuler l’emploi. Pour la circonstance, toutes les forces vives du pays se mobilisent alors pour le besoin de la cause.

Sur le coup, les usines qui sont spécialisées dans la confection des vêtements pour les maisons de haute couture internationale se font désormais dans la fabrication des masques made in Madagascar. C’est ainsi que depuis le 5 avril 2020, ces différentes sociétés produisent tous les jours plus de 100 000 et 150 000 masques faits à Madagascar « vita malagasy », pour reprendre le jargon utilisé ici.

Andry Rajoelina

«Lutter contre le coronavirus tout en soutenant l’emploi Malagasy ! L’Etat achètera 5 millions de masques à prix coutant pour les distribuer à la population. Ils sont confectionnés suivant le protocole du CHU de Grenoble par des citoyens travaillant dans des entreprises franches », a lancé le président malgache Andry Rajoelina début avril 2020, lors d’une grande adresse à son peuple.

Depuis le début de la crise du coronavirus, plusieurs pays africains lancent des initiatives du genre. A côté de Madagascar, on parle aussi du Kenya qui fabrique lui aussi ses propres masques, mais également l’ensemble des tenues de protections du personnel soignant.

Partager

Share on facebook
Share on twitter
Share on linkedin
Share on whatsapp
Share on telegram
Share on email

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Dernières nouvelles