Camerounactuel

Lutte contre le Covid-19: les délégués medicaux à la rescousse des médecins

Un don en matériel de protection contre la propagation de la pandémie a été remis aux personnels des hôpitaux Laquintinie et gynéco-obstétrique et pédiatrique de Douala.

Ces hommes et femmes dont le quotidien est fait des visites dans les établissements hospitaliers, savent plus que d’autres les préoccupations actuelles de leurs partenaires constitués des médecins et autres personnels médicaux.

En ces temps de lutte contre la pandémie à corona virus, ceux qui sont chargés de sauver les vies ne sont pas les plus épargnés, au contraire. Les personnels médicaux sont au-devant de la scène, avec la mission de soigner les malades, non sans le risque d’être contaminés.

L’association des visiteurs médicaux du Cameroun pour son antenne du Littoral et du Sud-ouest a trouvé bon, de faire un paquet à ces acteurs de première ligne. L’hôpital Laquintinie de Douala et l’hôpital gynéco-obstétrique et pédiatrique de Yassa ont été choisis, en leurs qualités de centre de suivi des patients, pour recevoir ce matériel qu’ils ont jugé important.

A Laquintinie, en l’absence du Professeur Njock, le directeur empêché, c’est le Docteur Jacques Narcisse Doumbe, conseiller médical qui a réceptionné le don : «Nous ne sommes qu’un maillon, donc les soldats de cette guerre contre la pandémie. En ces moments de détresse, votre don arrive à point nommé parce que je vois les équipements de protection qui y sont, ils nous aideront nous autres soldats à mieux nous équiper pour prendre en charge ceux qui viennent pour maladie. Ces sur blouses, masques et sur chaussures aideront davantage le personnel médical. Au nom du Professeur Njock empêché et de tout le personnel médical que je représente, je dois vous dire merci ».

Pour la deuxième descente de cette association de délégués médicaux à l’hôpital gynéco-obstétrique et pédiatrique de Yassa, le professeur Emile Mboudou en personne, directeur de l’institution a tenu à participer et à féliciter de vive voix ces collaborateurs qui posent un acte qu’il a qualifié de « patriote.

Ce sont les hommes, et non les laboratoires qui ont concocté ce présent, cela le rend encore plus joyeux », a lancé le Professeur avant de laisser la parole au responsable de la communication de son institution qui a laissé transparaître son émotion dans ses dires: « A la vue de ce que les visiteurs médicaux ont fait comme paquets pour nous, avons en mémoire que les personnels de la santé qui sont en plein devant le danger ont aussi, besoin d’assistance, c’est ’ très émouvant et remarquable. Avec ce matériel de protection, nous sommes comblés, et encore plus encouragés à aller sauver de nombreuses vies ».

Pour sa part, Gaston Noubissi, le coordonnateur de la branche du Littoral et Sud-ouest de l’association des visiteurs médicaux pense que : « ces centres pilotes où on prend en charge les malades de covid 19 ont besoin de plus d’égard en ces temps. Ces soldats ont besoin d’aide, Ils sont nos collaborateurs, nos frères et sœurs, nos amis et nos partenaires. Pour cela, les membres de notre association ont mis chacun du sien pour poser cet acte qu’ils espèrent est le bienvenu». Des masques, des sur blouses, des sur chaussures, des gants de protection et de l’eau, du savon, du matériel de première nécessité selon les destinataires.

Source: Le Jour

Partager

Share on facebook
Share on twitter
Share on linkedin
Share on whatsapp
Share on telegram
Share on email

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Dernières nouvelles