Camerounactuel

Lutte contre le coronavirus : le geste de Samuel Eto’o qui donne espoir au Camerounais

Dans les prochains jours, le lion indomptable à la retraite va distribuer des kits sanitaires et alimentaires à quelques cinquante mille familles.

Samuel Eto’o fils vole au secours des camerounais pour limiter la propagation du coronavirus. La fondation de l’ancien capitaine des lions indomptables du Cameroun va visiter 50000 foyers de couches de la population camerounaise les plus exposées. C’est un communiqué signé le 15 avril dernier qui donne cette information.

L’initiative de l’ancien international camerounais, indique le communiqué, concerne d’une part de la sensibilisation de masse et de terrain en faveur « du lavage régulier des mains avec de l’eau et du savon » assortie d’une distribution de kits de lavage de mains qui comprennent Eau potable, Eau de javel, Savon et d’autre part autour d’un accompagnement humanitaire de proximité avec des denrées alimentaires tel que du riz et du sel etc au profit d’au moins 50000 (cinquante mille) foyers issus des couches des plus démunies de Douala, Buea, Yaoundé et Bafoussam.

La société Betoo

Mais aussi, la fondation Samuel Eto’o en association avec l’agence de management sportive Utopia, et la société Betoo, ont décidé d’apporter leur soutien aux joueurs professionnels de football dépourvus de salaire à cause de cette crise sanitaire imposée par la pandémie du Covid-19.

« De ce fait, des kits de protection sanitaire et de denrées alimentaires seront remis par l’intermédiaire de la Fecafoot à 1000 joueurs évoluant dans les 44 clubs composant les différents championnats de ligue1/ligue masculin et ligue 1 féminine», précise le communiqué de la fondation. L’initiative du joueur à la retraite vient ainsi donner de l’espoir à plusieurs familles notamment en cette période où notre pays traverse une zone de turbulence. Les familles des villes concernées sont sur le qui-vive.

 

Partager

Share on facebook
Share on twitter
Share on linkedin
Share on whatsapp
Share on telegram
Share on email

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Dernières nouvelles