Camerounactuel

Lionel Messi s’effondre pour sa dernière Coupe du monde

Nous savions que l’Arabie Saoudite est une équipe avec de bons joueurs, qui manie bien la balle et qui joue haut. Il n’y a pas d’excuses. Nous allons être plus unis que jamais. Ce groupe est fort et il l’a déjà démontré.

C’est une situation que nous n’avons pas eu à traverser depuis longtemps. Il faut maintenant montrer qu’il s’agit d’un vrai groupe. C’est un coup très dur pour tout le monde, on ne s’attendait pas à commencer comme ça. Les choses arrivent pour une raison. Il faut se préparer à ce qui vient, il faut gagner et ça dépend de nous » a déclaré Lionel Messi, totalement abasourdi après cette défaite de l’Argentine contre l’Arabie Saoudite lors de cette première journée du Mondial. Pour rappel, ce groupe croisera avec celui de l’Equipe de France lors des huitièmes de finale de cette Coupe du monde. C’est dire que même si elle sort des poules, l’Argentine tombera sur du lourd.

Messi a été clair : « C’est ma dernière chance de réaliser le rêve que nous avons tous : gagner la Coupe du monde, a-t-il annoncé lundi. C’est ma dernière. » Mais enfin la bonne ? Pour lui, les feux semblaient plus au vert que pour son rival avant cette entrée ratée malgré son but sur pénalty.

Après un an d’adaptation et de spleen, le Messi du Paris Saint-Germain a retrouvé un peu de la magie qu’il déployait lors de ses longues années barcelonaises. Malgré sa déroute inaugurale, l’Argentine rêve de le voir décrocher cette troisième étoile mondiale (après 1978 et 1986) avec une Albiceleste revigorée par sa victoire à la dernière Copa America. Ce 10 juillet 2021, Messi gagne un titre face au Brésil.

« Leo » ne sera jamais « Diego », mais Messi peut se rapprocher de Maradona, à sa façon. Quand il était son sélectionneur lors du Mondial en 2010, Diego Maradona l’a imaginé porter son équipe comme lui en 1986. Mais, Lionel Messi avait été inoffensif, et c’est l’Espagne qui avait remporté le trophée après avoir perdu le premier match face à la Suisse.

L’ Argentine est restée invaincue pendant 37 matchs contre le Brésil, l’Allemagne et de nombreuses équipes de haut niveau, pour finalement s’effondrer contre l’Arabie Saoudite. Et du coup, on a vu des défaillances individuelles et collectives. Malgré le pénalty généreux dont il a bénéficié, Lionel Messi n’est pas sorti du lot. Et ses déclarations sont celles d’un capitaine effondré incapable de motiver ses troupes.

Coups Francs

Partager

Share on facebook
Share on twitter
Share on linkedin
Share on whatsapp
Share on telegram
Share on email

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Dernières nouvelles

Ma vie au quotidien

Les plus lus

Lire aussi