Camerounactuel

Les visites de chefs d’Etat français au Cameroun depuis 1982

Emmanuel Macron entame ce lundi une visite de deux jours au Cameroun. Une occasion de revisiter les différentes visites des présidents français au Cameroun depuis 1982 date d’accession de Paul Biya à la magistrature suprême.

Francois Mitterrand, Visite officielle (20-21 juin 1983)

Deux ans après avoir succédé à Valery Giscard d’Estaing, le président français, François Mitterrand avait effectué une visite officielle de deux jours au Cameroun. Il avait été accueilli le 20 juin 1983 à l’aéroport international de Douala par le président Paul Biya, avant de rallier Yaoundé.

Il avait alors été question de rafraîchir les liens d’amitié et de coopération séculaires entre Yaoundé et Paris, pour l’intérêt des deux peuples. Le chef de l’Etat français était arrivé au Cameroun dans un contexte où, Paul Biya, qui avait accédé au pouvoir moins d’un an avant auparavant, venait de faire’ un remaniement ministériel !

Jacques Chirac, Visite officielle (24-25 juillet 1999)

Les 24 et 25 juillet 1999, le Cameroun, avait reçu le président Jacques Chirac. A cet effet, les populations s’étaient massivement mobilisées pour cette visite « longtemps attendue », [la dernière visite d’un chef d’Etat français remontant en 1983, Ndlr].

Il était question au cours de cette visite d’un « resserrement des liens de coopération historiques multiformes » qui unissent les deux pays. A l’occasion, « les excellentes relations qui unissent le Cameroun et la France » et les « liens personnels de deux hommes, les présidents Jacques Chirac et Paul Biya, liés par une longue amitié », ont été consolidés».

Jacques Chirac, 21e sommet Afrique-France (17-19 janvier 2001)

Yaoundé, la capitale du Cameroun avait abrité du 17 au 19 janvier 2001, le 21e sommet Afrique-France. A l’occasion, Jacques Chirac, considéré par beaucoup comme « l’ami du continent » y avait pris part. Le président français avait alors plaidé pour l’enracinement de la démocratie et de l’Etat de droit, à travers des valeurs telles que : l’ouverture, la paix et la modernisation.

L’importance de la bonne gestion et de la prise en compte des aspirations des citoyens avaient également été évoquées. Dans la foulée, il avait aussi invité les leaders africains à mettre en place des solidarités régionales pour mieux assurer la sécurité des Etats. Après Yaoundé, le chef de l’Etat français et son homologue, Paul Biya se sont rendus à Garoua, chef-lieu de la région du Nord ».

Francois Hollande, Visite d’Etat ( le 3 juillet 1995)

Le 3 juillet 2015, François Hollande séjourne pendant 24 h à Yaoundé. Dans son propos pendant la conférence de presse conjointe, le chef de l’Etat indique qu’il s’agit d’une visite de solidarité au Cameroun, qui venait alors d’engager une guerre contre la secte islamiste Boko-Haram. Il avait alors salué la bravoure des forces de défense et de sécurité, autant qu’il avait réitéré le soutien de la France au Cameroun, ainsi qu’aux pays de la région qui luttent contre cette secte terroriste.

Les deux personnalités avaient exprimé leur convergence de vue sur plusieurs sujets. D’autres temps forts ont marqué le séjour du président Hollande au Cameroun. Le tête-à-tête avec le chef de l’Etat, Paul Biya, la signature des accords de développement estimés à 76 milliards de F entre le gouvernement et la partie française représentée par l’Agence française de développement (AFD) »

Synthèse de Cameroun Tribune

Partager

Share on facebook
Share on twitter
Share on linkedin
Share on whatsapp
Share on telegram
Share on email

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Dernières nouvelles

Les plus lus

Lire aussi