fbpx

Cameroun Actuel

Le Valais veut moderniser son vignoble

L’Association des petits paysans veut faciliter la transmission de terres et d’exploitations. Elle a lancé une plateforme pour faciliter les échanges et les rencontres, intégrée dans un centre de compétence pour la remise de fermes hors du cadre familial. Un exemple de transition réussie a été présenté, à Aubonne.

Depuis janvier 2021, Gala et Fabien Berlie sont les exploitants de la ferme de la Croix-De-Luisant à Aubonne. Une exploitation qui appartient depuis plus de 200 ans… à la famille Burnet. Ces derniers, la retraite approchant, cherchaient des repreneurs. Impossible dans le cercle familial, ils ont finalement loué leur terrain au jeune couple.

C’est grâce à l’Association des petits paysans, active depuis 2014, que la succession a pu se faire. Elle tente, depuis maintenant une décennie, de promouvoir l’accès à la terre, la diversité des structures et le changement de générations dans le domaine. Car, si près de 500 exploitations agricoles suisses ferment chaque année, ce n’est pas le manque de repreneurs potentiels qui fait défaut.

Pour être plus efficace, depuis le début avril, le Point de contact pour remise de ferme extra-familiale de l’Association propose une plateforme numérique. Elle permet de mettre en lien les personnes qui cherchent une ferme, ainsi que ceux qui en cèdent.

La plateforme souhaite également mettre en avant un grand choix de formes de transmissions possibles. Bail à ferme, achat, collaboration, ou location comme ce fut le cas pour le domaine de la Croix-de-Luisant.

Exemple réussi

La présentation de la plateforme s’est déroulée à Aubonne, sur le domaine de la Ferme de la Croix-De-Luisant. Un exemple d’une transmission extra-familiale réussie. Jean-François et Gisèle Burnet n’ont pu transmettre au sein de la famille. Ils ont donc dû trouver une autre solution, venue à eux par l’intermédiaire de l’Association. Le couple souhaitait pouvoir rester habiter sur le domaine, et ne souhaitait pas le vendre. La solution de la location s’est donc présentée.

Avant d’arriver à cette situation, il a fallu malgré tout la préparer. Plusieurs rencontres se sont succédées, avant même que la famille Berlie travaille à 100% sur l’exploitation pour en apprendre son fonctionnement. Une situation qui a permis à Fabien et Gala d’accéder à des terres, avant même la fin de leurs études.

Cela a aussi permis à Fabien et Gala Berlie de découvrir et…

[…]Lire la suite

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Dernières nouvelles

Suivez-nous !

Lire aussi