Camerounactuel

Le trophée de la Coupe du Monde de la FIFA en tournée en Afrique du Sud

La simple présence du magnifique trophée de la Coupe du Monde de la FIFA a rappelé tant de bons souvenirs et de sentiments de nostalgie aux joueurs de football et aux fans en Afrique du Sud.

Le trophée de la Coupe du Monde de la FIFA est en tournée mondiale dans 51 pays, dont les 32 nations qui se sont qualifiées pour l’édition 2022 au Qatar plus tard cette année. L’une de ces escales a eu lieu en Afrique du Sud, où le vainqueur brésilien de la Coupe du monde 2002, Juliano Belletti, a accompagné l’argenterie tant convoitée lors de son atterrissage à l’aéroport international de Lanseria à Johannesburg le 28 mai.

« C’est vraiment un moment spécial, assez excité et nerveux aussi. Peu de gens ont l’occasion de voir le trophée de la Coupe du monde », a déclaré Siphiwe Tshabalala, ancien milieu de terrain sud-africain qui a inscrit le sensationnel but d’ouverture de la Coupe du Monde de la FIFA 2010 lors de la toute première compétition africaine. Coupe du monde il y a 12 ans.

« Aller sur le terrain et voir le stade plein à craquer, puis tout le monde célébrer d’une seule voix, puis le plus qui est évidemment nous marquant ce but, ‘Shabba’ marquant le but et tout le monde célébrant d’une seule voix. Pour moi, ce sont les moments qui Je n’oublierai jamais », a déclaré Reneilwe Letsholonyane, qui a également disputé la Coupe du monde 2010.

Le deuxième jour de la tournée mondiale a vu le plus grand prix du sport visiter le berceau du football sud-africain, Soweto, avec des fans affluant pour avoir un aperçu rare du trophée et une photo mémorable.

« Le facteur de bien-être est définitivement de retour. Même si nous ne nous sommes pas qualifiés pour la Coupe du monde, le fait que vous ayez l’opportunité de venir au centre commercial Maponya et de prendre une photo avec ce trophée emblématique est l’un de ceux qui arrivent une fois -des opportunités à vie », a déclaré Mpho Letsholonyane, un diffuseur sportif.

« C’est un tel privilège, cela me rappelle tous les souvenirs de 2010 et l’ambiance que nous avions dans le pays. C’est tout simplement incroyable », a déclaré Yehuda, un fan de football.

Et avec cinq représentants du continent se rendant au Qatar, il y avait un réel sentiment de conviction que l’un d’entre eux pourrait faire mieux que le Ghana lors de l’événement de 2010.

« Je soutiendrai les cinq pays, non seulement ils se représentent eux-mêmes, mais ils représentent également le continent et il est grand temps que nous ayons une équipe africaine pour la Coupe du monde », a déclaré Siphiwe Tshabalala.

Partager

Share on facebook
Share on twitter
Share on linkedin
Share on whatsapp
Share on telegram
Share on email

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Dernières nouvelles

Ma vie au quotidien

Les plus lus

Lire aussi