Camerounactuel

Le MRC s’effrite : deux hauts cadre veulent créer leur propre parti politique

Depuis des mois, ils négocient en catimini avec le RDPC. Objectif: affaiblir Maurice Kamto dans ses bastions à l’aube d’échéances politiques capitales pour l’avenir du pays.

Ils ont pris des engagements auprès du parti au pouvoir contre espèces. Tout cela dans le dos du MRC.

En effet, TABI JOHNSON, 4e vice-président du MRC et Madame TCHAPMI SALOMEE Epse TCHOUA, chargée de mission du directoire se préparent à démissionner du MRC pour créer leur parti politique qu’ils ont baptisés le MOUVEMENT POUR LA RECONCILIATION NATIONALE avec pour siège Nkongsamba.
Le choix de Nkongsamba n’est pas anodin. Récemment encore Maurice Kamto y effectuait une démonstration de force.

La conférence de presse d’annonce de création de ce nouveau parti par des membres démissionnaires du MRC devait se tenir hier à l’hôtel LA FALAISE de Yaoundé mais elle a avorté. Une nouvelle conférence serait prévue demain toujours à Yaoundé.

Sur le cas Madame TCHOUA, je reviendrai dans les prochaines heures sur son passé avec les sièges qu’elle a vendus au RDPC en 2013 alors qu’elle était dans le SDF.

Boris Bertolt

Partager

Share on facebook
Share on twitter
Share on linkedin
Share on whatsapp
Share on telegram
Share on email

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Dernières nouvelles

Ma vie au quotidien

Les plus lus

Lire aussi