Camerounactuel

Le Cameroun met en œuvre d’une application contre les fausses immatriculations de véhicules

Une application électronique, dénommée TRANSDOCS, a été mise en service au Cameroun dans le cadre de la lutte contre la circulation et la détention de faux certificats d’immatriculation (carte grise) des véhicules, a-t-on appris d’un communiqué du ministère des Transports publié vendredi.

Cet outil, a précisé le ministre Jean Ernest Ngalle Bibehe, permet en temps réel et à travers une simple introduction du numéro de châssis, de vérifier le statut d’un véhicule immatriculé au Cameroun dans la base de données du Système sécurisation des documents de transports (SSDT).

Il peut aussi « aider les usagers à vérifier par eux-mêmes le statut de leur véhicule avant toute opération de mutation, duplication et renouvellement d’un certificat d’immatriculation, afin d’éviter tous désagréments éventuels lors des contrôles routiers », selon la même source.

De fausses cartes grises sont généralement découvertes dans des cas de vol de véhicules et une vingtaine de vol de voitures sont enregistrés mensuellement, selon le Centre opérationnel de la gendarmerie (COG).

Xinhua

Partager

Share on facebook
Share on twitter
Share on linkedin
Share on whatsapp
Share on telegram
Share on email

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Dernières nouvelles

Ma vie au quotidien

Les plus lus

Lire aussi