Camerounactuel

La visite de Macron en Espagne pendant la mobilisation contre sa réforme provoque une réaction — RT en français

Alors que les mobilisations contre la réforme des retraites ont mobilisé des centaines de milliers de personnes dans la rue, Emmanuel Macron a maintenu sa visite diplomatique en Espagne. Les oppositions y ont vu un signe de « mépris ».

Emmanuel Macron est ce 19 janvier à Barcelone, à 800 kilomètres de Paris et à plus de 200 kilomètres de la frontière française où se déroulent d’importantes mobilisations contre la réforme des retraites, projet phare du quinquennat.

Le président français et le Premier ministre espagnol Pedro Sanchez ont signé un « traité d’amitié et de coopération », portant les relations entre Paris et Madrid au plus haut niveau.

Le philosophe Michel Onfray a estimé sur CNews que le chef de l’Etat avait auparavant « voulu faire chier les non-vaccinés, eh bien là, il décide de faire chier les manifestants ».

Pour la députée insoumise de La France Danielle Simonnet « le gouvernement a réussi à rassembler le peuple contre sa réforme : 93 % de la population active s’y oppose ! Macron et ses ministres, en route aujourd’hui pour l’Espagne, pensent pouvoir s’en tirer avec mépris, mais c’est une mobilisation historique qui s’annonce.

L’un des leaders de l’extrême gauche et porte-parole du Nouveau parti anticapitaliste (NPA) Olivier Besancenot a pour sa part qualifié la visite d’Emmanuel Macron sur BFM TV de « super méprisante », ajoutant que c’était « l’image » de « Je ne vais pas faire le mec qui tombe de sa chaise », a-t-il ajouté, rappelant que sur « les gilets jaunes, c’était pareil, c’était Bernardo dans Zorro, on ne l’entendait plus ».

Pour l’eurodéputé proche d’Eric Zemmour, Gilbert Collard, Emmanuel Macron « impose » une réforme dont « personne ne veut, puis va se cacher en Espagne avec son gouvernement dès que les Français descendent dans la rue : quel courage ! ».

Au radio du sudl’éditorialiste André Bercoff s’est moqué de voir Darmanin, Le Maire, Beaune, NDiaye […] tout en Espagne ! ». « La France est à l’arrêt à cause de la réforme des retraites mais peu importe que… », a-t-il ajouté.

Lors d’un point presse, Emmanuel Macron a dit espérer que les manifestations contre la réforme se dérouleraient « sans débordements, violences ou dégradations ». S’il a assuré de « l’esprit de dialogue », il a aussi confirmé la « détermination » de l’exécutif à mener à bien la réforme.

Toutes les actualités du site n’expriment pas…

Lire la suite de l’article sur nouvelles-dujour.com

Partager

Share on facebook
Share on twitter
Share on linkedin
Share on whatsapp
Share on telegram
Share on email

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Dernières nouvelles

Ma vie au quotidien

Les plus lus

Lire aussi