fbpx

Cameroun Actuel

La SIC lance la commercialisation de 152 appartements de haut standing à Yaoundé

Résidence le Mfoundi

Ce jeudi 23 mai 2024, la Société immobilière du Cameroun (SIC) a officiellement lancé une opération de commercialisation de 152 appartements de haut standing lors d’une conférence de presse tenue à Yaoundé, la capitale du pays. Ces logements sont situés dans la « Résidence le Mfoundi », un immeuble en phase finale de construction dans le quartier huppé d’Hippodrome.

Selon des sources proches du projet, cette nouvelle résidence propose des chambres ultramodernes ainsi que des appartements allant de une à cinq chambres. Les prix de vente varient entre 30 millions et 650 millions de FCFA. Le directeur général de la SIC, Ahmadou Sardaouna, a souligné que ce projet marque un tournant stratégique pour l’entreprise, s’inscrivant dans les orientations du chef de l’État visant à stimuler la production immobilière.

« Cet imposant immeuble constitue une première étape vers la relance de notre activité, en générant des revenus qui seront réinvestis dans la construction de logements sociaux », a déclaré Ahmadou Sardaouna lors de l’événement.

La SIC vise à répondre à une demande croissante en logements au Cameroun, où le déficit actuel est estimé à 2,5 millions d’unités. Dans ce contexte, l’entreprise prévoit la construction de 10 000 logements de haut standing et 30 000 logements sociaux d’ici 2035, afin de diversifier son offre et de répondre aux besoins variés des différentes couches sociales du pays.

Pour soutenir ces ambitions, la SIC développe actuellement une base industrielle à Mbankomo, près de Yaoundé, pour la production de matériaux de construction et de préfabriqués. Ce projet devrait non seulement renforcer la capacité de production de l’entreprise, mais aussi contribuer à la réduction du coût global de ses projets immobiliers à grande échelle.

En parallèle, la SIC a lancé un projet de construction de 3 000 nouveaux logements à divers endroits du pays, comprenant des initiatives à Yaoundé, Maroua, Garoua et Sangmélima. Ces projets visent également la réhabilitation du parc immobilier existant, crucial pour répondre aux besoins de logement des populations urbaines et rurales.

Avec ces initiatives, la SIC se positionne comme un acteur clé dans la dynamisation du secteur immobilier au Cameroun, espérant ainsi contribuer significativement à l’amélioration des conditions de vie de nombreux Camerounais à travers des solutions de logement adaptées à leurs besoins.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Dernières nouvelles

Suivez-nous !

Lire aussi