Camerounactuel

La France commémore la fin de la Seconde Guerre mondiale en Europe

Le président français Emmanuel Macron a commémoré dimanche dans la matinée le 77ème anniversaire de la fin de la Seconde Guerre mondiale en Europe et la victoire des Alliés sur l’Allemagne nazie. La cérémonie a rassemblé des militaires, anciens combattants, hommes politiques, diplomates et la jeunesse autour du président de la République à Paris.

La commémoration a débuté par un dépôt de gerbe de fleurs au pied de la statue du Général de Gaulle, en bas de l’Avenue des Champs Elysées. Le président français, accueilli par les tambours et les clairons de la garde républicaine, a sacrifié à ce rituel en présence de quelques membres de la famille du Général de Gaulle.

M. Macron a ensuite remonté les Champs Elysées, escorté par la garde républicaine, en direction de la place de l’Etoile où il a été accueilli par le Premier ministre Jean Castex, la ministre des Armées Florence Parly et les chefs militaires.

Le président français a passé en revue les troupes pour cette seconde étape de la commémoration, a déposé une gerbe de fleurs et ravivé la flamme au pied de la tombe du soldat inconnu, sous l’Arc de Triomphe, avant de procéder à la signature du « livre d’or de la flamme », sans prononcer de discours.

« C’est un jour d’hommage, hommage à nos anciens combattants civils ou militaires et les combattants d’aujourd’hui », a rappelé Christophe Abad, gouverneur militaire de Paris

« Aujourd’hui, nous commémorons la fin de la Seconde Guerre mondiale en Europe et la victoire des combattants alliés sur l’Allemagne nazie. Nous n’oublions pas les soldats venus de toute l’ex-URSS, y compris ukrainiens et russes, qui ont contribué à cette victoire », a écrit sur Twitter le ministre français des Affaires étrangères Jean-Yves Le Drian.

La ministre de la Culture Roselyne Bachelot a également déclaré en marge de la cérémonie que « c’est un moment qui prend une signification tout à fait considérable dans ces circonstances ». « Nous pensions que la guerre avait disparu d’Europe. Il faut se rappeler que l’Europe s’est construite après la guerre sur l’unité », a-t-elle indiqué.

Parmi les officiels présents, figurent les représentations diplomatiques, les membres du gouvernement, les présidents du Sénat Gérard Larcher et de l’Assemblée nationale Richard Ferrand, les anciens présidents Nicolas Sarkozy et François Hollande ou encore la maire de Paris Anne Hidalgo.

Partager

Share on facebook
Share on twitter
Share on linkedin
Share on whatsapp
Share on telegram
Share on email

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Dernières nouvelles