fbpx

Cameroun Actuel

K. Alex Müller, innovateur dans les supraconducteurs céramiques, décède à 95 ans

On espère cependant que les supraconducteurs à haute température pourraient être utilisés à l’avenir pour faire léviter les trains sur les voies, leur permettant de se déplacer sans résistance mécanique et à des vitesses inouïes aujourd’hui.

Karl Alex Müller est né à Bâle, en Suisse, le 20 avril 1927, fils unique de Paul et Irma (Feigenbaum) Müller. Peu de temps après la naissance d’Alex, la famille a déménagé à Salzbourg, en Autriche, où son père étudiait la musique. Quelques années plus tard, les parents d’Alex se sont séparés et Alex et sa mère ont déménagé à Dornach, en Suisse, près de Bâle, pour vivre avec ses grands-parents maternels. Alex et sa mère ont ensuite déménagé à Lugano, une partie italophone de la Suisse.

Sa mère est morte quand il avait 11 ans. Il a ensuite passé les sept années suivantes au Collège évangélique, un internat à Schiers, dans l’est de la Suisse, ne voyant que rarement son père, qui s’était remarié et avait eu un autre enfant. Le temps d’Alex à l’école a coïncidé avec le déclenchement et la fin de la Seconde Guerre mondiale.

Après avoir effectué son service militaire obligatoire dans l’armée suisse, il s’inscrit comme étudiant à l’Ecole polytechnique fédérale de Zurich. L’utilisation d’armes atomiques contre le Japon l’année précédente avait stimulé un large intérêt pour la physique nucléaire, et sa classe de première année était trois fois plus nombreuse que d’habitude, commençant des études dans ce qu’on appelait le « semestre de la bombe atomique », a rappelé le Dr Müller dans un esquisse autobiographique pour le comité Nobel.

À l’institut, il a étudié sous Wolfgang Pauli, un physicien autrichien qui a remporté le prix Nobel en 1945, et Paul Scherrer, un physicien suisse qui aurait plus tard un prestigieux institut de recherche et d’ingénierie nommé pour lui.

Après avoir travaillé pendant un an dans un département d’institut spécialisé dans la recherche industrielle, le Dr Muller y est entré au programme de doctorat et a obtenu son doctorat. en 1957.

Il a travaillé pour le Battelle Memorial Institute à Genève de 1958 à 1963. Il a ensuite été embauché chez IBM Research à Zurich. Pendant cette période, il a également été chargé de cours et professeur à l’Université de Zurich. Il a été nommé IBM Fellow en 1982.

Toutes les actualités du site n’expriment pas le point de vue du site, mais nous transmettons cette actualité automatiquement et la traduisons grâce à une technologie programmatique sur le site et non à partir d’un éditeur humain.

Lire la suite de l’article sur nouvelles-dujour.com

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Dernières nouvelles

Suivez-nous !

Lire aussi