Camerounactuel

Hans Mbong : « Samuel Eto’o est le pari sportif et la marque Cameroun »

Spécialiste en management et montage des projets, consultant en communication et marketing, l’entrepreneur Culturel qui se définit égale- ment comme un acteur du changement et d’une transition générationnelle au Cameroun est convaincu que Samuel Eto’o Fils à la présidence de la Fecafoot est un atout qui peut favoriser le décollage économique et diplomatique du Cameroun.

Pourquoi selon vous Samuel Eto’o Fils est le country branding du Cameroun?

Le « Nation Branding », un facteur de compétitivité « hors coûts ». Il s’articule autour de 3 piliers : Définir , Communiquer , Gérer la « Marque Pays » Au-delà du story-telling, les effets du « Nation Branding » doivent également être mesurables. De l’exception culturelle aux valeurs républicaines, dans l’inconscient collectif, le spectre que doit couvrir la « Marque Cameroun » est large.

Le véritable enjeu ne réside pas seulement dans l’identification de leviers sur lesquels capitaliser , mais aussi dans la capacité du Cameroun à intégrer des composantes diplomatiques et socio-économique à son récit national, largement basé sur un héritage sociopolitique. Samuel Eto’o est un atout! Samuel Eto’o c’est le pari sportif. Samuel Eto’o c’est la relance économique. Samuel Eto’o. C’est le plus grand des ambassadeurs que le Cameroun n’ait jamais eu.Samuel Eto’o, c’est la marque du Cameroun…

Pour définir sa place sur l’échiquier international, le Cameroun doit formaliser, partager un discours national camerounais aux yeux du monde. Pour les entreprises, « Le Nation Branding » constitue un facteur de compétitivité, pour les pouvoirs publics, la « Marque Cameroun » doit désormais être introduite dans la vision future du Cameroun dans les domaines sportifs, économiques, touristiques, géostratégiques, diplomatiques… une nouvel- le dimension de l’action publique : le « soft power ». Et c’est dommage qu’en 2022, tout un haut cadre de la République, SG du ministère de la communication (porte- parole du gouvernement), enseignant en communication ne puisse voir et com- prendre ces enjeux du monde moderne.

Comment mener à bien la stratégie nationale camerounaise de ce «Country Blandine » ?

L’élaboration d’une image de marque nationale, consiste à trouver les réponses à des questions simples. Que voulons-nous être en tant que pays ? Qui sont nos cibles et nos segments de clientèle? Quelle est la promesse de notre marque en tant que pays ? Comment voulons-nous être perçus?

Les réponses à ces questions devraient permettre de mieux nous positionner sur la carte du monde et servir de données pour nous comparer à d’autres destinations concurrentes. Il est essentiel que nous ayons une approche différenciée et distincte, notamment lorsqu’il s’agit de positionner nos principaux piliers économiques, qui sont le tourisme, le secteur des affaires, le sport,…

Toute image de marque doit être construite sur une idée de fond et qui découle d’une vision à long terme. Cela permettra d’élaborer une stratégie cohérente, bien articulée et rationalisée. L’identité de la marque nationale en découdra tout comme les marques sous-jacentes pour les secteurs clés cités plus haut (tourisme, les services, le commerce etc).

De Samuel Eto’o Fils et l’image de marque du Cameroun, parlons en…

L’image de marque d’un pays est le «life blood» de toute nation en raison de sa capacité à stimuler l’économie, à attirer les talents et à améliorer la qualité de vie des citoyens. Autant d’atouts que Dieu a honoré le Cameroun à travers Samuel Eto’o, et que nos dirigeants devraient intelligemment intégrer dans leurs politiques de développement et de rayonnement du Cameroun dans le monde.

Rare sont les pays qui disposent un tel fils qui rencontre les leaders du monde et qui n’en tirent pas le maximum de profit pour leur pays.Samuel Eto’o c’est le country branding pour le décollage économique et diplomatique du Cameroun. À nos dirigeants de le reconnaître, de l’exploiter , de l’encadrer , de le valoriser , le protéger.

Le Messager

Partager

Share on facebook
Share on twitter
Share on linkedin
Share on whatsapp
Share on telegram
Share on email

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Dernières nouvelles