Camerounactuel

Grève : un avion de Camair Co empêché d’atterrir à Yaoundé

La cause de cet incident c’est la grève des contrôleurs aériens de l’ASECNA.

Ce vendredi 23 septembre 2022, un avion de la compagnie nationale aérienne Camair Co n’a pas pu atterrir à l’aéroport international de Nsimalen à Yaoundé. L’engin a été obligé de rebrousser chemin après de nombreux tours dans le vide.

« Les passagers sont débarqués à Douala et renvoyés en salle d’embarquement…Même pas une bouteille d’eau servie aux passagers. Les gens ont faim ici. Depuis 9h… », a écrit Yolande Bodiong dans un post sur sa page Facebook. Elle est la Directrice de Sun +, une web télévision basée à Douala.

La cause de l’incident sus rapporté est la grève des contrôleurs aériens de l’ASECNA. En fait l’Union des syndicats des contrôleurs aériens de l’ASECNA a décrété à compter de ce jour une grève de 48 heures.

« L’Union des Syndicats des Contrôleurs Aériens de l’ASECNA (USYCAA) informe l’opinion publique de la mise à exécution effective de son préavis de grève notifié dans sa correspondance N°2022/002/USYCAA/BEU du 25 juillet 2022, suspendu et ensuite réactivé depuis le mardi 20 septembre 2022.

En conséquence, les Contrôleurs Aériens de l’ASECNA, conformément aux termes dudit préavis, cesseront, en dehors des vols sensibles, toute fourniture de services de la circulation aérienne aux aéronefs dès aujourd’hui, vendredi 23 septembre 2022 à partir de 8h 00 TU jusqu’au dimanche 25 septembre 2022 à 07 h 59 TU, et puis d’une durée indéterminée jusqu’à la satisfaction totale de toutes les revendications », peut-on lire dans le communiqué dudit de l’Union des syndicats des contrôleurs aériens de l’ASECNA.

Partager

Share on facebook
Share on twitter
Share on linkedin
Share on whatsapp
Share on telegram
Share on email

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Dernières nouvelles

Les plus lus

Lire aussi