Camerounactuel

Grand Prix Panafricain de Littérature : Osvalde Lewat première lauréate

L’écrivaine camerounaise a remporté la distinction avec son œuvre intitulée « Les Aquatiques ».

LP écrivaine camerounaise, Osvalde Lewat est lauréate de i la première édition du Grand Prix panafricain de littérature décerné par l’Union africaine. Elle a été désignée par le jury constitué des personnalités africaines du monde des lettres, et récompensée récemment pour son roman « Les Aquatiques » à l’occasion de la journée mondiale de la culture africaine et afro- descendante.

La distinction lui a été remise le 24 janvier 2022 par le président sortant de l’Union africaine Felix Tshisekedi, par ailleurs promoteur de ce grand prix en marge du 35e sommet des chefs d’Etats et gouvernements à Addis-Abeba. Lors de ce couronnement, Felix Tshisekedi a rendu un hommage à la créativité africaine résumée dans l’œuvre d’Ovalde Lewat qui a reçu la dotation de 30 000 dollars (environ 15 millions de Fcfa).

Pour le promoteur, «la création d’un Grand Prix Panafricain de Littérature consacré aux œuvres littéraires suivant notre vision propre, résolument panafricaine, constitue un événement majeur». Il faut dire que « Les Aquatiques » est le premier roman de l’écrivaine paru en août 2021 qui traite de la question de pouvoir dans une Afrique en mutation.

Il présente également le regard d’une femme sur sa propre personne. L’auteure met en avant le personnage de Katmé Abbia . qui est appelée à faire un choix difficile entre les ambitions politiques de son mari Tashun, préfet de la capitale et ses propres aspirations dans une Afrique au 21e siècle.

Osvalde Lewat est également photographe d’art et productrice de documentaires. Au cœur de plusieurs projets socioculturels en Afrique, elle a en janvier 2021 organisé les Ateliers Mwinda en vue de promouvoir la création cinématographique locale chez les jeunes lycéens.

Pour Osvalde Lewat cet atelier est un projet qui a pour vocation à s’inscrire dans la durée. 12 jeunes rassemblés en groupe de deux ont réalisé leurs propres films documentaires à l’occasion des ateliers Mwinda organisés par la réalisatrice Osvalde Lewat et l’éditrice Véronique Cazeneuve.

Info Matin

Partager

Share on facebook
Share on twitter
Share on linkedin
Share on whatsapp
Share on telegram
Share on email

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Dernières nouvelles

Lire aussi

No Content Available