Camerounactuel

Fête nationale : comment Paul Biya caporalise le défilé du 20 mai

La fête Nationale de l’Unité, le 20 mai, cette année au Cameroun, se fera avec le défilé. La parade avait été supprimée depuis deux ans en raison de la crise sanitaire du coronavirus. Sauf que cette année, les autorités ont décidé de procéder autrement.

Il y aura bel et bien défilé sur toute l’étendue du territoire national, mais avec quelques recommandations formulées à l’endroit des partis politiques qui y prendront part.

À cet effet, il leur est accordé d’aligner 02 (deux) carrés, 49 (quarante-neuf) défilants par carré dans le respect des consignes ci-après :

  • Le port obligatoire du masque
  • Avoir un test covid négatif de moins de 48 h, l’interdiction des slogans, pancartes ou textes non approuvés
    par le Cabinet Civil. L’interdiction de faire usage du téléphone pendant le défilé, pas d’effigie en dehors de celle du Président de la République
  • Seul le drapeau de la République du Cameroun est autorisé, le port des chaussures appropriées au défilé
    l’impératif de prendre part à la répétition générale du défilé le 18 mai 2022 dès 9 h au boulevard du 20 mai.

Seule l’effigie du chez de l’État sera donc autorisée durant le défilé du 20 mai, tous les partis politiques sont tenus de s’y conformer. Un élément souligné par le cabinet civil de la présidence de la République qui fait déjà des gorges chaudes.

Plusieurs ont déjà fait part de leur intention de ne pas prendre part à la parade, en raison des restrictions imposées. L’on ne saurait parler de fête nationale de l’unité nationale en mettant en œuvre des actions qui s’apparentent à coup sûr au musellement des partis politiques de l’opposition.

Aussi, il est à rappeler que seul des partis représentés à l’assemblée nationale sont appelés à prendre part au dit défilé.

Le 20 Mai pourrait se célébrer sans le chef de l’État qui a récemment quitter le Cameroun pour un court séjour privé en Europe, sera t-il présent ou pas au boulevard du 20 Mai à un à Yaoundé ? La question reste en suspend.

Mimi Mefo Info

Partager

Share on facebook
Share on twitter
Share on linkedin
Share on whatsapp
Share on telegram
Share on email

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Dernières nouvelles