Camerounactuel

Ernis : la Camerounaise remporte le prix littéraire «Voix d’Afriques» 2022

Le prix littéraire « Voix d’Afriques », co-fondé par RFI et les éditions JC Lattès en partenariat avec la Cité Internationale des Arts révèle aujourd’hui le nom de l’auteur qui remporte cette troisième édition. Il s’agit d’une lauréate qui vient du Cameroun, elle s’appelle Ernis, elle a 28 ans et son premier roman récompensé s’intitule Comme une reine. Il sort ce mercredi 21 septembre en librairie. Portrait de la gagnante.

Ernis, c’est son nom d’artiste. Celui sous lequel elle slame et publie son premier roman aujourd’hui. Née au Cameroun à Bafoussam en 1994, elle a grandi entourée de femmes. Quatre générations issues d’un village à côté, celui de Mbouda au cœur d’une communauté Bamiléké.

Là, Clémence, de son prénom d’origine, a été élevée par une mère célibataire avec trois enfants. Une expérience qui a nourri la jeune auteure d’abord pour ses poèmes puis ses textes de slameuse jusqu’au concours du prix « Voix d’Afriques » dont elle est la troisième lauréate et la première voix féminine.

Redécouverte des coutumes ancestrales

À l’image de son texte intitulé Comme une reine, où Ernis met en scène une jeune Camerounaise dont l’existence se dilue à Douala et qui revient dans son village natal ; un retour aux sources qui s’accompagne d’une redécouverte des coutumes ancestrales et d’une histoire d’amour avec le roi du territoire.

Son roman est tendu entre modernité et tradition, avec au cœur la liberté des femmes. Par exemple, Ernis pose la question de la polygamie, de l’avortement, de la sorcellerie, de la maternité, du sida. Autant de thèmes sensibles abordés ici sans détour, la marque d’une écrivaine qui fait ses premiers pas en littérature.

Rfi

Partager

Share on facebook
Share on twitter
Share on linkedin
Share on whatsapp
Share on telegram
Share on email

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Dernières nouvelles

Les plus lus

Lire aussi