fbpx

Cameroun Actuel

En 2023, le Cameroun a importé les vins et liqueurs pour 22 milliards de FCFA

vins et liqueurs

Selon le dernier rapport sur le commerce extérieur du Cameroun publié par l’Institut national de la statistique (INS), les importations de vins et de liqueurs ont enregistré une augmentation significative en 2023, malgré une baisse des volumes importés.

En effet, les données révèlent que le pays a acheté un total de 11 206 tonnes de vins et liqueurs en 2023, représentant une dépense globale de 22,3 milliards de FCFA. Bien que les volumes importés aient diminué de 853 tonnes par rapport à l’année précédente, les dépenses ont augmenté de 14,3% par rapport à 2022, où elles se situaient à 19,5 milliards de FCFA.

Cette augmentation des dépenses est principalement attribuable à l’augmentation des achats de liqueurs. Les importations de liqueurs ont en effet augmenté de 3,3 milliards de FCFA entre 2022 et 2023, passant de 7,3 milliards de FCFA à 10,6 milliards de FCFA, soit une augmentation de plus de 45%.

En revanche, les importations de vins ont diminué tant en valeur qu’en volume. Les importations de vins ont atteint 8 216 tonnes en 2023, pour une dépense totale de 11,7 milliards de FCFA, contre 12,2 milliards de FCFA en 2022 pour 9 311,5 tonnes de produits, soit des baisses respectives de 11,8% et 3,7% en volume et en valeur.

Bien que le rapport de l’INS ne précise pas les pays bénéficiaires des dépenses d’importation, les vignerons français demeurent les principaux fournisseurs de vins au Cameroun, représentant 71,03% des achats en 2022. L’Espagne et la Belgique complètent le top 3 des fournisseurs de vins au Cameroun.

Cependant, les vins italiens ont récemment gagné en popularité au Cameroun, avec une croissance de plus de 75% des importations en provenance de ce pays en 2022. Cette tendance coïncide avec le lancement des journées de promotion des vins italiens par l’ambassade d’Italie à Yaoundé, soulignant ainsi l’évolution des préférences des consommateurs camerounais dans le domaine des vins et des liqueurs.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Dernières nouvelles

Suivez-nous !

Lire aussi