fbpx

Cameroun Actuel

elle présente le vélo électrique végétal et connecté

l’essentiel
En plus de recycler les vieux cyclomoteurs et autres scooters en les convertissant du thermique à l’électrique, dans sa boutique de Castres, Éric Fedevielle propose désormais « Relief » un vélo électrique végétal.

On dirait que c’est la Rolls Royce du vélo ! Après une longue carrière dans la restauration, Éric Fedevielle, dans sa boutique, située au 48 avenue de Lavaur, s’est fait connaître il y a quelques mois, avec ses « pétrolettes », les Solex auxquels il a offert une seconde vie, électrique ! Récemment, la Chambre des Arts et Métiers du Tarn lui a même décerné un Label Artisan d’Art.

Aujourd’hui, il est absolument conquis par le vélo végétal qu’il est le seul à présenter dans la région ! Au premier regard, c’est l’esthétique qui séduit avec une monture en bambou et lin, cet aspect naturel a de l’allure ! « Je l’ai découvert dans un salon. Ce vélo qui s’appelle Relief est fabriqué à Lyon, avec du bambou d’Anduze ».

Un vélo futuriste léger

Le bambou est connu pour son extrême résistance, plus solide que l’acier ! Il ajoute : « Le moteur est allemand avec une puissance exceptionnelle de 250 watts et une autonomie de 70 km ». Éric ajoute ce qui ressemble à une bouteille d’eau (une seconde batterie) « et là, l’autonomie passe à 140 km », précise-t-il, soulignant également « la légèreté de ce vélo 500 futuriste de 16 kg. composants finaux et un tracker GPS ».

Enfin, le bambou et le lin ont la capacité d’absorber les vibrations et de filtrer les aspérités de la route. Bref, un petit bijou ! « Dès qu’on s’y met, on ne peut plus s’en passer », conclut Éric. Parmi ses clients, Fabrice se dit aussi « séduit par ce vélo français et éco-responsable ».

Pétrolette Solexine, 48 avenue de Lavaur à Castres. Téléphone : 06 15 59 02 11.

Toutes les actualités du site n’expriment pas le point de vue du site, mais nous transmettons cette actualité automatiquement et la traduisons grâce à une technologie programmatique sur le site et non à partir d’un éditeur humain.

Lire la suite de l’article sur nouvelles-dujour.com

Laisser un commentaire

Dernières nouvelles

Ma vie au quotidien