Camerounactuel

Dix ministres nigérians démissionnent pour se présenter aux élections de 2023

Dix ministres nigérians ont démissionné pour se présenter aux élections de l’année prochaine, a annoncé vendredi le ministre de l’Information.

Cela survient deux jours après que le président Buhari a demandé à tous les ministres, ambassadeurs, chefs d’agence et autres personnes politiques nommées, y compris le gouverneur de la banque centrale, de démissionner le 16 mai ou avant s’ils décidaient de se joindre à la course aux élections de 2023.

Les ministres qui ont démissionné comprennent le ministre adjoint du pétrole, les ministres de la justice, des transports, du travail, du delta du Niger, des sciences et technologies et des affaires féminines. Les sous-ministres des mines et de l’éducation ont également démissionné, a déclaré le ministre de l’information, Lai Mohammed.

Le président Muhammadu Buhari a promis de remplacer ces ministres plus tôt « afin que les affaires de gouvernance ne souffrent pas », a rapporté Reuters.

La loi électorale du Nigeria, qui a été amendée en février, empêche les personnes nommées par des partis politiques de se présenter aux primaires des partis ou de voter lors de ces primaires.

Les Nigérians devraient se rendre aux urnes au début de l’année prochaine pour choisir un nouveau président, des gouverneurs d’État, des sénateurs et des membres de la Chambre des représentants.

Le vice-président Yemi Osinbajo, qui veut succéder à Buhari, a été exempté de la directive puisqu’il a été élu conjointement avec le président sortant Buhari.

Les partis politiques nigérians ont jusqu’au 3 juin pour choisir leurs candidats.

L’APC de Buhari organisera des élections primaires pour sélectionner des candidats, y compris pour le président, à la fin de ce mois.

Plus de 20 candidats APC se sont jusqu’à présent inscrits pour contester le vote primaire pour le ticket présidentiel.

Africa News

Partager

Share on facebook
Share on twitter
Share on linkedin
Share on whatsapp
Share on telegram
Share on email

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Dernières nouvelles