fbpx

Cameroun Actuel

deux usines d’incinération de déchets ont rouvert près de Paris

Ces fins de mouvement « vont nous permettre de revenir à un fonctionnement tout à fait normal », espère le Syctom.

Bientôt moins de déchets dans la capitale ? Deux des trois usines d’incinération traitant les déchets à Paris ont rouvert vendredi 24 mars au matin, les agents ayant décidé la fin du mouvement, après deux semaines et demie de grève contre la réforme des retraites, annonce le syndicat métropolitain Syctom à l’AFP. « Les salariés de Saint-Ouen et d’Issy ont voté la fin du mouvement social et les usines sont débloquées », même si l’usine d’Issy-les-Moulineaux a fait l’objet d’un « petit filtrage, objet de personnel extérieur à l’usine »dit le Syctom.

>> Suivez en direct la mobilisation et les débats sur la réforme des retraites

Pour le Syctom, c’est le « fin définitive » circulation sur ces deux sites, où les fours d’incinération « devrait rouvrir » Samedi, les employés attendent « d’avoir suffisamment de déchets dans la fosse ». Ces fins de mouvement « nous permettra de revenir à un fonctionnement tout à fait normal », espoir Syctom.

Quant au troisième chantier, le plus important, à Ivry-sur-Seine, une assemblée générale doit se prononcer sur la poursuite du mouvement vendredi après-midi, précise encore le Syctom. Les grèves et blocages de ces points de sortie des déchets de la capitale ont contribué, avec la grève des éboueurs de la Ville de Paris, à l’accumulation de déchets dans la capitale depuis près de trois semaines.



Lire la suite de l’article sur nouvelles-dujour.com

Partager

Share on facebook
Share on twitter
Share on linkedin
Share on whatsapp
Share on telegram
Share on email

Laisser un commentaire

Dernières nouvelles

Ma vie au quotidien