Camerounactuel

Crise anglophone : 2 délégués d’Elecam tués par des séparatistes dans le Nord-Ouest

L’antenne du Nord-Ouest d’Elections Cameroon (Elecam) est en deuil. Deux délégués de l’organe chargé de l’organisation, de la gestion, et de la supervision de l’ensemble du processus électoral et référendaire ont été tués dans cette partie du pays.

Selon le lanceur d’alerte Nzui Manto, l’un a été lynché par la foule après qu’un bandit le désigna comme son patron dans la comme de Momo. Le second, Yufola Gilbert a été abattu hier à l’entrée de son domicile à Jakiri.

Ce double homicide intervient au lendemain de l’interdiction des élections sénatoriales du 12 mars prochain dans les régions du Nord-Ouest et du Sud-Ouest par le leader séparatiste Lucas Ayaba Cho. Ce dernier a d’ailleurs menacé de représailles tous ceux qui participeront à cette élection.

« Nous avons mis en garde contre les fausses élections en Ambazonie et ne tolérerons pas les auteurs d’une telle imposture ! Toute personne impliquée devra faire face à toute la force de notre loi. L’autodétermination est un droit universel et nous ferons tout ce qui est en notre pouvoir pour y parvenir. », a écrit le secrétaire d’état adjoint au conseil d’administration de l’État auto-proclamé d’Ambazonie.

O Camer

Partager

Share on facebook
Share on twitter
Share on linkedin
Share on whatsapp
Share on telegram
Share on email

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Dernières nouvelles

Ma vie au quotidien

Les plus lus

Lire aussi