Camerounactuel

craignant d’être renversé, il pourrait démissionner cette année

Abbas Gallyamov, l’ancien rédacteur des discours de Vladimir Poutine, est convaincu que le président russe se retirera du pouvoir cette année et nommera son successeur, plutôt que de risquer d’être renversé.

M. Gallyamov, qui s’exprimait sur la chaîne Youtube Khodorkovsky Live, a déclaré que la Russie est confrontée à un désastre militaire en Ukraine. C’est pourquoi M. Poutine prendra du recul cette année et nommera son successeur, rapporte Daily Mail. Selon M. Gallyamov, la Russie a subi défaite après défaite et des pertes dévastatrices. La popularité de Poutine a donc chuté et il n’est plus considéré comme un personnage garant de la stabilité du pays.

Avec la chute probable de Vladimir Poutine, Gallyamov pense que les élites russes craignent la montée en puissance de Yevgeny Prigozhin, le chef du groupe mercenaire Wagner:Prigozhin a menacé à de multiples reprises les élites russes qui ne soutiennent pas l’invasion russe de l’Ukraine. Les Russes se rendront aux urnes pour élire un nouveau président en 2024, et Gallyamov est convaincu que M. Poutine ne se représentera pas, car il perdra probablement. « Il pourrait en fait perdre et ne pas être réélu », a déclaré Gallyamov.

Selon lui, Poutine a déjà trois candidats probables pour lui succéder, à savoir Sergey Sobyanin, maire de Moscou, Mikhail Mishustin, Premier ministre, et Dmitry Kozak, actuel chef adjoint du personnel. Gallyamov affirme que Poutine nommera un successeur qui négociera avec l’Ukraine et l’Occident la fin de la guerre.

« Ces personnes peuvent vraiment gagner les élections. Ils devront négocier avec l’Ukraine, avec l’Occident et sortir de l’impasse. » Gallyamov pense également que Vladmir Poutine préfère une retraite tranquille plutôt que d’être renversé ou éliminé comme les anciens dirigeants de la Roumanie et de la Libye. « Pour Poutine, c’est une bonne option, par rapport à Ceausescu ou Kadhafi. Au moins, Poutine aura des garanties de sécurité personnelle », a-t-il souligné.



Lire la suite de l’article sur www.afrikmag.com

Partager

Share on facebook
Share on twitter
Share on linkedin
Share on whatsapp
Share on telegram
Share on email

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Dernières nouvelles

Ma vie au quotidien

Les plus lus

Lire aussi