Camerounactuel

Covid-19 : alerte maximale à Mengong (Sud)

Une vaste campagne sur les mesures barrières contre le covid-19 a été lancée à Mengong le 27 Mars 2020. L’objectif est clairement affiché barrer la route à la terrible pandémie.

L’arrondissement de Mengong dans la région du Sud s’est mis en mode restriction. Covid-19 oblige. Les bars,boutiques, magasins et autres lieux de fortes concentration humaine sont pratiquement vides. Pas d’âmes qui s’émeuvent. Les mesures de renforcement de la prévention contre la terrible pandémie sont enseignées en français facile et en langue boulou par le premier magistrat municipal de la ville.

Pour SM Théodore Ekata’a Mbang le Maire de la commune de Mengong, « on ne veut même pas entendre parler de cette histoire ici. Et là pour réussir ce challenge nous devons marteler les mesures préventives arrêtées par le gouvernement ».

Mengong en rangs serrés

A Mengong les populations ont prit acte des treize mesures gouvernementales pour prévenir la propagation du virus. Le capitaine des troupes le Maire de la commune de Mengong est de plein pied dans l’offensive. Au front l’artillerie lourde est déployée : affiches et dépliants accompagnent les conseils prodigués par les chefs traditionnels, les hommes politiques, hommes de Dieu, spécialistes de santé qui constituent la brigade blindée du Maire.

Selon SM Théodore Ekata’a Mbang, « mais aucune contribution n’est de trop dans cette bataille. L’éradication complète du coronavirus doit être une victoire collective. C’est pour cela qui vous voyez tout ce monde qu’on connaît et qui est susceptible de dire des choses qu’on applique. Dites au COVID-19 qu’il ne passera par Mengong ».

Mengong en alerte maximale

Du centre-ville de Mengong jusqu’à dans les villages les plus reculés l’adhésion des populations aux treize mesures gouvernementales est totale. Dès dix huit heures la ville se vide de son contenu en terme d’ambiance et de populations. Les équipes mixtes chargées d’effectuer la ronde des villages fait le dernier tour avant la réunion bilan de la journée qui a lieu à l’hôtel de ville à 20 heures. Des réajustements stratégiques sont apportés, des nouvelles consignes sont données. Un volet de la riposte qui est transmis aux populations dès le lendemain.

« Mais c’est inimaginable. Mengong a une autre allure à partir de 18 heures. Vous voyez les gens filer comme si quelque chose d’étrange allait se produire. Mais c’est le prix à payer », souligne Marcelin Eyenga chef de chaîne de Radio Nkul Ayong la radio communautaire émettant à Mengong.

De toutes les manières la pandémie du COVID-19 n’aura pas un terrain fertile à Mengong. La graine de l’application des mesures barrières y est semée depuis quelques jours. Et les populations en chœur qui mesurent l’ampleur de la situation ont déclaré la guerre à ce virus.

Partager

Share on facebook
Share on twitter
Share on linkedin
Share on whatsapp
Share on telegram
Share on email

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Dernières nouvelles