Camerounactuel

CHAN 2023 : les incompétents !!!

Les Lions A prime se sont faits éliminer par le Niger en phase de groupe du CHAN en Algérie, une élimination qui porte la marque du staff technique de cette sélection.

Alioum Saidou et ses adjoints n’auront pas montré grand choses depuis leur arrivée à la tête de cette sélection et ceci s’est démontré avec cette élimination prématurée des lions au CHAN.

Le Cameroun va pourtant entamer la rencontre en position de qualifié, mais va offrir son ticket pour le second tour au Niger.

En première manche, c’est une équipe sans âme, bien différente de la sélection qu’on a vu lors du premier match, puisque les hommes ont également changé sur l’air de jeu dans le 11 de départ. Le Cameroun se verra menacer sur des offensives du Niger même si le score est nul et vierge à la pause. Jamais les lions indomptables A prime ne vint montrer de l’envie, tout le contraire du discours de son sélectionneur en conférence de presse la veille.

En seconde manche, c’est le Niger qui rentre bien dans la partie et la défense camerounaise subit des incursions. Le sélectionneur des Ména va effectuer des remplacements pour améliorer sa ligne offensive, côté Cameroun un remplacement fantaisiste sera effectué avec la sortie de Djawal KAIBA et la rentrée de Prince SIME.

Ce dernier va se mettre à la faute à la 68ème minute pour offrir un coup franc dangereux au Niger et le nouvel entrant BADAMASSI ne va pas se faire prier pour battre Marcellin MBAHBI pour ouvrir le score. Ce sera d’ailleurs le seul but de la partie.


Derrière Jérôme NGOM MBEKELI et ses coéquipiers vont faire preuve d’une maladresse à nulle autre pareille et comme pour aveux d’échec, Alioum Saidou et ses adjoints vont faire sortir Prince SIME à la 86ème minute, lui qui est rentré en jeu à l’heure de jeu.

Jamais ce staff n’a eu la maîtrise du groupe avec lequel il est allé au Championnat d’Afrique des nations. Des joueurs de qualité à ont été laissé sur le banc de touche, pure certains n’ont pas été sélectionnés. Le choix de Marcellin MBAHBI dans les buts au détriment de KYBIEN et MBAÏNASSEM est inexplicable de la part de l’entraîneur adjoint en charge des gardiens de but Clément AASIMBA, le niveau physique de cette équipe peut être remise en cause puisque ces derniers ont été battu dans tous les duels par les Nigériens et seul le préparateur Narcisse TINKEU peut en répondre.
Sur le choix des hommes et le dispositif tactique, Alioum Saidou et Pius NDIEFFI sortie de nul part pour prendre les rênes de cette équipe rendront des comptes.

Après une Demi finale disputée au Cameroun il y’a deux ans, cette élimination au premier tour devrait être un motif suffisant pour offrir à cette équipe des lions A prime des entraîneurs qui suivent et maîtrisent le championnat local.

Sports Vibes

Partager

Share on facebook
Share on twitter
Share on linkedin
Share on whatsapp
Share on telegram
Share on email

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Dernières nouvelles

Ma vie au quotidien

Les plus lus

Lire aussi