Camerounactuel

CAN 2021 : le Maroc se qualifie en battant les Comores 2-0

Ce vendredi, le Maroc a enchaîné une deuxième victoire consécutive et validé son billet pour les 8es de finale de la CAN 2021 en disposant sereinement des Comores (2-0) à Yaoundé. Les Lions de l’Atlas auraient pu remporter ce match beaucoup plus nettement mais ils ont péché par manque de réalisme et gâché une dizaine d’occasions nettes en seconde période !

Bien entrés dans la partie, les hommes de Vahid Halilhodzic étaient rapidement récompensés par l’ouverture du score avec une action initiée par Hakimi et conclue par le milieu Selim Amallah qui enchaînait crochet puis frappe dans la surface (1-0, 16e). Séduisants dans leur jeu tout en mouvement, les Marocains ne lâchaient pas leur étreinte ensuite mais la barre repoussait la tête d’Aguerd tandis qu’El Kaabi se faisait reprendre par Mohamed Youssouf alors qu’il avait fait le plus dur. En face, les hommes d’Amir Abdou défendaient crânement leur chance mais peinaient toujours autant à approcher du but adverse.

Le festival Ben Boina

La pression marocaine se faisait encore plus forte au retour des vestiaires avec des occasions qui pleuvaient sur le but des Cœlacanthes. On citera la frappe trop croisée de Tissoudali, généreux et omniprésent pour sa première titularisation, les sauvetages à bout portant de Ben Boina devant El Kaabi puis Boufal, mais surtout le triple arrêt du gardien comorien face à Aguerd, Saïss et Masina puis sa parade des pieds sur le penalty d’En-Nesyri, face à qui il a remporté un nouveau duel dans la foulée !

Malgré ce gardien en état de grâce dans le but adverse, l’entrant Aboukhlal finissait logiquement par sceller le score en marquant en fin de partie après un bon travail d’Amallah et le recours à la VAR (2-0, 89e). Qualifié, le Maroc pourra jouer sans pression face au Gabon mardi, tandis que les Comores joueront leur dernière carte face au Ghana et tenteront au moins de décrocher le premier point de leur histoire à la CAN.

Afrik Foot

Partager

Share on facebook
Share on twitter
Share on linkedin
Share on whatsapp
Share on telegram
Share on email

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Dernières nouvelles