Camerounactuel

CAN 2021 : du suspens sur la voie royale vers les 1/8e de finale

Apres 11 jours de compétition, plusieurs équipes sont déjà fixées sur leurs sorts ; tandis que pour d’autres, la suite de la compétition reste en pointillés.

Dans le groupe A, le Cameroun, pays hôte de la compétition et le Burkina Faso sont déjà qualifiés. Les requins du Cap vert, qui ont 4 points comme les Etalons du Burkina Faso, occupent la troisième position, et devrait encore attendre la décision de la Confédération africaine de football pour la suite de la compétition.

« Ils doivent désormais attendre la fin du premier tour pour savoir s’ils seront bien parmi les qualifiés pour ta phase à élimination directe », lit-on sur le site de nos confrères de Radio France international (Rfi). Dans le groupe D, le Nigéria est déjà qualifié avec 6 points engrangés en deux rencontres face à l’Egypte et au Soudan.

En deuxième position vient l’Egypte avec 3 points, qui a absolument besoin d’une victoire ce jour face à la Guinée Bissau pour se retrouver au second tour. La Guinée Bissau et le Soudan sont les derniers avec un point chacun. Pour espérer continuer la compétition, ces deux équipes devraient battre leurs potentiels adversaires, sans encaisser le moindre but. Plus grave encore, le Soudan devrait faire trembler les filets des supers Eagles au moins deux fois.

Dans le groupe D, aucune équipe n’est encore qualifiée. D’ailleurs l’Algérie, actuel champion d’Afrique est au bord de l’élimination. Les Fennecs ont l’obligation de battre les éléphants jeudi prochain, sans encaisser le moindre but, ou alors de marquer avec au moins deux buts d’écart, pour avoir l’espoir d’être repêché. « Je crois en ce groupe. Et tant que je ne suis pas mort, il y a de l’espoir », affirme Djamel Belmadi, sélectionneur algérien.

Performances au goal-average

La Côte d’ivoire, à son tour, pour assurer sa qualification, n’a pas droit à l’erreur face au tenant du titre, malgré ses quatre points en poche (une victoire face à la Guinée Equatoriale et un nul face à la Sierra Leone). « On va bosser pour être plus efficace. On aura un gros match à faire contre l’Algérie pour terminer premier de notre groupe », affirme l’attaquant ivoirien Nicolas Pépé, après le nul face à la Sierra Leone.

Avec 2 points, les Leones stars devraient tout faire face à la Guinée Equatoriale pour obtenir 5 points et terminer leader du groupe, au cas où les Fennecs s’imposent contre les Eléphants. Quant à la Guinée Equatoriale, elle a besoin d’une victoire face à l’équipe Sierra Léonaise pour jouer les 8ième de finale.

Pour ce qui est de la poule F, le Mali et la Gambie sont les deux premiers avec 4 points chacun, et ont pratiquement les mêmes performances au goal-average. La Tunisie est avant-dernière avec trois points, et la Mauritanie est au bas du classement, sans aucun point, et est en très mauvaise position au Goal-average.

Pour rester à l’affût de la coupe, les aigles de Carthage ont l’obligation de venir à bout de la Gambie, et vice versa. A défaut d’un nul, les Aigles du Mali, devraient user de leurs joueurs aux sangs neufs pour vaincre la Mauritanie, un outsider de la compétition.

Le Messager

Partager

Share on facebook
Share on twitter
Share on linkedin
Share on whatsapp
Share on telegram
Share on email

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Dernières nouvelles