Camerounactuel

CAN 2021 : comment les Comores ont créé la surprise

Participant à sa première Coupe d’Afrique des nations, la sélection des Comores a vécu un moment historique en se qualifiant pour les 8e de finale.

Depuis son indépendance en 1975, jamais l’archipel des Comores n’avait réussi à se qualifier pour une coupe d’Afrique des nations. Les Comores sont sans aucun doute la belle histoire de cette CAN 2021. Le petit pays d’Afrique de l’Est a en effet créé la surprise : après la qualification pour la compétition, les Comores décrochent une place pour les huitièmes de finale.

L’histoire est d’autant plus belle que c’est grâce à une victoire sur le Ghana, lundi, que les Comores ont réussi à obtenir leur ticket pour la suite de la compétition. L’équipe d’Amir Abdou termine en effet parmi les quatre meilleurs troisièmes de la phase de poules avec trois points.

La stratégie efficace d’Amir Abdou

Les supporters des Cœlacanthes ont de quoi être fiers de leur sélection nationale. Ce parcours, les Comores le doivent essentiellement au sélectionneur franco-comorien Amir Abdou. Voilà déjà plus de sept ans que le coach a pris les rênes de son équipe. Année après année, il a construit un groupe solide.

Il faut dire que l’entraîneur, lorsqu’il est arrivé, a trouvé une équipe terriblement faible… Pas loin de la 200e place du classement FIFA et alors qu’elle n’avait pas joué depuis deux ans, la sélection comorienne a, depuis, enchaîné des résultats plus satisfaisants. Pour ce faire, Amir Abdou a pu compter sur des joueurs évoluant eu Europe, et plus particulièrement en France.

Bien souvent amateurs, ces joueurs prennent peu à peu confiance. Le sélectionneur tente alors de séduire les binationaux évoluant dans des championnats professionnels. Très vite, il attire Ali Ahamada, le gardien de Toulouse, puis les joueurs de Montpellier et de l’Olympiakos, Djamel Bakar et El Fardou Ben Nabouhane. Après les arrivées de professionnels, les Comores enchaînent des matches nuls contre le Burkina Faso et le Ghana.

Une évolution qui a permis aux Comores de se frayer un chemin au milieu des plus grands. Qualifiée pour une première CAN historique, l’archipel va donc disputer son premier huitième de finale. Un exploit que les joueurs et leur coach vont savourer. Et quoi qu’il arrive, tous joueront les prochains matches à fond. Car les Comoriens ne sont plus à un exploit près !

Le Journal de l’Afrique

Partager

Share on facebook
Share on twitter
Share on linkedin
Share on whatsapp
Share on telegram
Share on email

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Dernières nouvelles

Les plus lus

Lire aussi