Camerounactuel

Cameroun : l’ambassade de France va désormais sous-traiter les services d’obtention du visa

Ces derniers mois, les services de l’ambassade de France au Cameroun (Yaoundé) n’ont pas arrêté de répéter que des officines illégales préemptent automatiquement, et grâce à plusieurs serveurs informatiques, l’ensemble des créneaux de rendez-vous que propose la représentation diplomatique.

De manière illégale, ces officines dont l’identité n’est pas révélée vendent en effet au plus offrant les créneaux qu’elles prennent le temps de réserver, avec de graves conséquences sur la prise de rendez-vous pour tous les demandeurs de visas, notamment le rallongement des délais d’attente du fait de la saturation de l’agenda.

Cette intrusion a été favorisée par la réforme du Code des visas Schengen de l’Union européenne, en vigueur depuis le 03 février 2020, laquelle impose que tous les demandeurs de visa pour l’Hexagone et tous les autres pays de l’espace Schengen prennent désormais rendez-vous exclusivement sur Internet.

Selon l’ambassade, une enquête a été ouverte par les autorités camerounaises pour débusquer tous ces intermédiaires qui, une fois avoir fait main basse sur les rendez-vous, les revendent aux demandeurs qui ne veulent pas attendre. Sous réserve des résultats de cette enquête et dans le but de juguler les perturbations inhérentes à cette situation, l’ambassade de France au Cameroun, Thierry Marchand, vient de décider de sous-traiter certains services consulaires.

Depuis le 1er décembre 2022, il a en effet lancé un appel à candidatures en vue de l’externalisation de la collecte des demandes de visa. Le prestataire privé retenu au terme de cette consultation, le 04 avril 2023, aura, entre autres tâches, la prise de rendez-vous, l’accueil du public, la réception des dossiers et leur numérisation, la collecte des droits de visas, le recueil de la biométrie, la saisie du formulaire de demande de visa, l’envoi des dossiers au poste et la restitution des passeports. L’objectif de cette mesure est « d’amélioration de la qualité des conditions d’accueil des demandeurs face à une forte demande »,  explique le chef de la mission diplomatique, cité par Cameroon Tribune.

A noter que malgré les perturbations liées à cette intrusion, l’ambassade de France à Yaoundé a délivré près de 20 000 visas en 2022, dont 5000 à des étudiants, sur un total de 25 000 demandes introduites auprès de ses services. Ce chiffre a doublé par rapport à l’année d’avant la survenue du coronavirus, en 2019.

Eco Matin

Partager

Share on facebook
Share on twitter
Share on linkedin
Share on whatsapp
Share on telegram
Share on email

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Dernières nouvelles

Ma vie au quotidien

Les plus lus

Lire aussi