Camerounactuel

Bertoua: les bars s’arriment aux mesures de confinement

Depuis l’annonce de la fermeture des débits de boissons à 18h, la plupart des propriétaires respectent les nouvelles 

Dans la ville de Bertoua, à 18h, la majorité des débits de boissons sont fermés. Christian, le responsable d’un des plus grands snacks bars de la ville, ouvre ses portes à 7h du matin pour les refermer à 18h exactement comme l’exigent les autorités administratives de la région de l’Est.

« C’est dur, c’est vrai, mais on ne peut faire de l’argent que si on est en santé. L’heure est à la prudence et je m’arrange à ne pas mettre ma vie et celle de mes clients en danger », a-t-il déclaré.

Dans le quartier Ekombitié, chez Martine, la vendeuse de « ma-tango » et de « bili bili», c’est une autre ambiance. Elle ferme son « tchapalo » à 18h, mais ne cesse pas pour autant de vendre. En cas de besoin, les clients peuvent l’appeler pour des livraisons à domicile ou même se rendre chez elle pour en acheter.

« Mes fidèles clients savent que je ne suis pas difficile. Je fais des livraisons à domicile à condition que ceux-ci payent mes frais de déplacement », a-t-elle expliqué.

Les propriétaires récalcitrants ferment les portes centrales de leurs commerces pour tromper la vigilance des forces de maintien de l’ordre et entretiennent leurs clients à l’intérieur de leurs bars dans le noir, sans musique.

L’un d’eux a d’ailleurs été arrêté au quartier Nkolbikon par les forces de maintien de l’ordre, pour n’avoir pas respecté les nouvelles règles. Ce dernier continuait d’abreuver ses clients en cachette jusque tard dans la nuit.

Pendant que les forces de maintien de l’ordre patrouillaient, les hommes en uniforme lui ont mis la main dessus. Depuis l’annonce de l’arrestation de ce dernier, les autres sont plus prudents.

Les forces de l’ordre patrouillent tous les soirs pour s’assurer de ce que tous les responsables de débits de boissons sans exception respectent les mesures de restriction qui leur ont été données. Quant aux clients, les plus fidèles se donnent désormais rendez-vous dans les buvettes dans l’après-midi.

Source: Cameroon Tribune

Partager

Share on facebook
Share on twitter
Share on linkedin
Share on whatsapp
Share on telegram
Share on email

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Dernières nouvelles