Camerounactuel

Barreau du Cameroun : Yves Kouanou et Ernest Mbaka présidents de l’Assemblée générale

Votés par leurs paires, ces avocats président depuis dimanche, les élections des membres du conseil de l’Ordre et du bâtonnier.

Maîtres Yves Patrick Kouanou et Ernest Mbaka sont respectivement le nouveau président et le vice-président de l’Assemblée générale des avocats du barreau du Cameroun depuis hier 19 juin. C’était au cours de l’Assemblée générale élective, dont les rideaux se sont ouverts samedi dernier au Palais polyvalent des Sports de Yaoundé.

Avec 1389 voies enregistrées pour lé président et 987 voies pour son vice-président, les deux avocats au barreau du Cameroun ont directement pris fonction pour coordonner la deuxième et la troisième étapes de cette Assemblée générale ordinaire, l’élection des membres du Conseil de l’Ordre des avocats au barreau du Cameroun.

C’est une Assemblée générale élective qui s’est montrée palpitante dès le lancement des activités. Mais encore plus, avec l’ouverture de la séance des votes. Entre soupçons de fraude, des cas de malaises enregistrés, des affrontements verbaux entre confrères, cet événement a connu une atmosphère des plus tendues jusqu’au bout.

Pour le poste de président et de vice-président, 11 candidats au total étaient en lice, dont six pour le fauteuil du président et cinq pour celui du vice-président.

Les travaux ayant débutés en début de soirée de samedi dernier, se sont poursuivis hier. Après la séance des votes, le président du comité d’organisation, Me Jacques Mbuny et celui de la commission de validation ont entamé les décomptes. Mais bien avant cet exercice, la surveillance des urnes était de rigueur. «Fermez les urnes», entend-on de la bouche d’un avocat, qui redoute une manipulation des bulletins déjà dans les urnes.

Entre temps, les esprits se surchauffent, les avocats ayant assailli l’espace de vote sont priés de prendre place dans les gradins tout comme les intrus présents dans les différents bureaux de votes sont invités à libérer les lieux. « Pas de tricherie durant ces élections », fait mine de gronder d’une voix ferme, Me Jacques Mbuny. Cela dit, les décomptes commencent enfin.

Durant cette étape où 2800 votants sur 3874 annoncés se sont enregistrés dans les 49 bureaux de vote, la tension ne cessait de monter. Et ce, jusqu’à la proclamation des résultats.

« Je voudrais commencer par dire qu’il ne s’agit pas de ma victoire, mais de celle du barreau. C’est en toute liberté que chaque avocat a porté le choix sur ma personne pour que je conduise le destin de l’Assemblée générale. Je voudrais remercier chaque avocat pour leur vote. Je suis aujourd’hui le président de l’Assemblée générale de tous les avocats au barreau du Cameroun », s’est réjoui celui qui était durant plus de deux ans vice-président de cette assemblée, Me Yves Patrick Kouanou.

Au moment où nous mettions sous presse, l’élection des 15 membres du Conseil de l’Ordre des avocats venait d’être mise sur les rails. Élection à l’issue de laquelle le bâtonnier de l’Ordre sera à son tour choisi.

Mutations

Partager

Share on facebook
Share on twitter
Share on linkedin
Share on whatsapp
Share on telegram
Share on email

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Dernières nouvelles

Ma vie au quotidien

Les plus lus

Lire aussi