Camerounactuel

Assassinat Martinez Zogo : déjà des premières arrestations

L’information est du ministre Ferdinand Ngoh Ngoh qui à travers un communiqué fait le point des investigations.

De l’avis du ministre d’Etat, secrétaire général de la présidence de la République, l’enquête instruite par le Chef de l’Etat suite au décès tragique du directeur d’Amplitude Fm avance à grand pas.

Dans un communiqué parvenu à rédaction de journal du Cameroun ce jeudi, 02 février 2023, le ministre d’État, secrétaire général de la présidence de la République (Minetat/SG/ PR),  « en exécution des très hautes instructions » du président de la République, annonce l’arrestation des premiers suspects dans l’assassinat du journaliste.

 « Les investigations menées dans ce cadre ont  à ce jour permis l’arrestation de plusieurs personnes dont l’implication dans ce crime odieux est fortement suspectée. D’autres restent recherchées» peut-on lire dans le communiqué du ministre d’Etat, Secrétariat général, Ferdinand Ngoh Ngoh.

Le communiqué du ministre d’Etat, Ferdinand Ngoh Ngoh

Il ajoute que «les auditions en cours et les procédures judiciaires qui s’en suivront permettront de circonscrire le degré d’implication des uns et des autres et d’établir l’identité de toutes les personnes mêlées à un titre ou à un autre à l’assassinat de Martinez ».

Par ailleurs, Ferdinand Ngoh Ngoh transmet les condoléances de Paul Biya à la famille de l’illustre journaliste, et rassure la corporation des journalistes de son soutien, non sans mettre l’emphase sur le caractère irréversible de l’enquête en cours. Le président la République réaffirme « Son combat en faveur de la démocratie, des droits de l’homme, de la bonne gouvernance et du progrès ».

Journal du Cameroun

Partager

Share on facebook
Share on twitter
Share on linkedin
Share on whatsapp
Share on telegram
Share on email

Laisser un commentaire

Dernières nouvelles

Ma vie au quotidien