Camerounactuel

Abus de confiance: un magasinier détourne 4 millions à son patron

Il est accusé d’avoir détourné les marchandises de son employeur et utilisé l’argent pour l’acquisition d’un lopin de terre. Ecroué à la prison centrale de Yaoundé-Kondengui, le mis en cause reconnaît les faits.

Le Tribunal de grande instance (TGI) du Mfoundi a déclaré M. Nguimou Hervé coupable des faite de vol et abus de confiance aggravé que lui reproche la société DGE Centre-Sud, son ancien employeur. C’était à l’audience du 27 mars dernier.

Convaincu des argumente présentés par l’entreprise lors des débats et s’appuyant sur les pièces contenues dans 1e dossier de procédure, le juge en charge de l’affaire, a tenu compte des aveux instantanés de Hervé Nguimou à toutes les étapes de la procédure.

Il lui a alors, accordé des circonstances atténuantes pour sa qualité de délinquant primaire. La juridiction a promis de se prononcer sur la peine qui lui sera infligée, le 24 avril 2020.

11 ressort des débats que le 31 juillet 2019, la société représentée par Mme Sako Erica a déposé une plainte au commissariat de Yaoundé 2eme pour vol et abus de confiance aggravé. Elle explique que la structure dont elle assure la gestion est propriétaire de deux magasins de stockage des marchandises diverses, l’un au marché Mokolo à Yaoundé et l’autre à Mbankob.

L’accusé, qui a été recruté comme responsable des stocks et magasinier dans l’une des structures, s’est approché d’elle, le 31 juillet 2019 pour lui signaler qu’il accuse un manquant dans ses stocks constitués, entre autres, des filons d’ails, des couches jetables et des cartons de mayonnaise. Les marchandises qu’il a vendues à plus de 3 millions de francs et dit avoir utilisé ces fonds pour ses besoins personnels.

Peine proportionnelle

Informée, la direction générale va commander un contrôle interne commis par Mme Sako Erica au terme duquel, un inventaire permettra de conclure que le détournement allégué était plus important que celui déclaré par l’accusé.

Au total, un manquant de 4 millions de francs sera constaté. Interrogé, M. Nguimou a reconnu les faits. Il a déclaré avoir utilisé cette somme d’argent pour l’acquisition d’un terrain, mais qu’il a été floué par ses vendeurs. Son aveu va obliger les responsables la société DGE Centre-Sud à saisir la justice pour être rétablie dans leurs droits.

Détenu à la prison centrale de Yaoundé-Kondengui depuis un an, le mis en cause a réitéré son plaidé coupable devant la barre. Mais il persiste à dire qu’il n’a détourné que la somme de 3 millions de francs, pas plus. Le parquet a, quant à lui, demandé au tribunal der lui infliger une peine proportionnelle à son acte. Verdict, le 24 avril prochain.»

Source: Kalara

Partager

Share on facebook
Share on twitter
Share on linkedin
Share on whatsapp
Share on telegram
Share on email

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Dernières nouvelles